Vernissage à Tunis d’une exposition maroco-tunisienne intitulée “En attendant Venus”

Tunis

“En attendant Venus” est le thème d’une exposition collective qui s’est ouverte, samedi soir au musée de Bardo à Tunis, avec la participation de 18 plasticiens marocains et tunisiens.

Cette exposition, qui se poursuivra jusqu’au 28 février, s’inscrit dans le cadre des efforts visant le renforcement du dialogue entre le Maroc et la Tunisie à travers l’échange culturelle.

Lors de la cérémonie de vernissage de l’exposition, le chargé d’affaire par intérim de l’ambassade du Maroc en Tunisie, Abdelilah Oudadas a souligné que cette exposition réunissant des plasticiens marocains et tunisiens traduit la profondeur et l’excellence des relations existant entre les deux pays et qui puisent leurs forces dans le respect mutuel et la coopération fructueuse.

Il a mis l’accent sur l’importance de l’échange culturel entre artistes tunisiens et marocains dans le renforcement des relations bilatérales entre les deux pays.

Le diplomate marocain a tenu, par ailleurs, à souligner le rôle des artistes dans la lutte contre le terrorisme à travers leurs créations qui subliment la réalité et invitent à la tolérance et l’acceptation de l’autre au-delà de sa différence.


Pour sa part, le ministre tunisien des Affaires culturelles, Mohamed Zinelabidine, a mis en évidence l’importance de l’exposition “En attendant Venus” dans l’exaltation de la valeur universelle de l’amour à travers le regard artistique des peintres tunisiens et marocains.

Il a, dans ce contexte, estimé que l’échange artistique des plasticiens participants autour de Venus, déesse de l’amour, est un message de fraternité et d’espoir pour un avenir meilleur et un hommage à la femme qui a inspiré un grand nombre d’auteurs de renoms dont Victor Hugo et Goethe.

→ Lire aussi : Vernissage à Fès de l’exposition “Carreaux avec Histoire“

Dans une déclaration à la MAP, l’artiste peintre marocain Salah Benjken a indiqué que cette manifestation, qui constitue un prolongement de l’exposition collective “Voyage spirituel de Meknès à Volubilis” organisée en avril 2108 dans la cité ismaïlienne, est le fruit d’une résidence artistique d’une semaine en Tunisie regroupant des plasticiens tunisiens et marocains autour de la perception contemporaine de la déesse romaine de l’Amour, Venus avec la finalité d’échanger leurs expériences artistiques et de partager des moments de travail formidables.


Cette exposition, organisée avec le soutien des ministères de la Culture des deux pays, comprend des œuvres traitant de l’héritage culturel et historique commun et des valeurs de la paix et de tolérance, a-t-il précisé.

Il a de même indiqué que le travail artistique autour de la perception de Venus est un moyen pour sublimer l’amour comme une émotion commune entre les humains, invitant ainsi les visiteurs à voyager à travers les différentes œuvres dans un monde sans frontières.

“En attendant Venus «est aussi une exposition qui propose une valorisation du patrimoine marocain et tunisien grâce à l’appropriation moderne et contemporaine des plasticiens, a expliqué pour sa part la commissaire italo-tunisienne, Michela Margherita Sarti.

Evoquant la thématique de l’exposition, la directrice du Musée National du Bardo, Fatma Nait Yghil a fait savoir que Venus est l’une des divinités féminines romaines les plus représentées dans la sculpture et la mosaïque romaine du Musée National de Bardo, estimant que l’exposition donne à voir le Musée national comme un lieu d’échange et de continuité entre l’art antique et l’art contemporain.


L’exposition comprend dix-huit œuvres artistiques où se mélangent différentes techniques de peinture et sculpture pour sublimer la femme symbole de l’amour et de la beauté.

Dans cette exposition éphémère tenue à la salle Sousse du Musée de Bardo, les œuvres contemporaines se mélangent avec les statuts et les fresques antiques de Vénus dans un dialogue défiant la temporalité pour accentuer le caractère éternel et atemporel de l’amour.

L’exposition “En attendant Venus” regroupe les œuvres de 18 artistes tunisiennes et marocains autour de la thématique de l’amour à savoir Mouna Jmel Siala, Houda Ajili, Marianne Catzaras, Najah Zarbout, Sadika Keskes, Houda Ghorbel, Alia Derouiche Cherif, Michela Margherita Sarti, Amira Mtimet, Mohammed Elouanti, Driss Rahhaoui, Noureddine Boumaaza, Salah Benjkan, Najeb Zoubir, El Mehdi Moufid, Ahmed Elamine, Abdelkarim Elazhar et Said Housbane.