A LA UNEMonde

Washington offre 10 millions de dollars pour la capture d’un responsable du Hezbollah libanais

Les Etats-Unis ont annoncé lundi une récompense allant jusqu’à 10 millions de dollars pour tout renseignement menant à l’arrestation de Salim Jamil Ayyash, un responsable du Hezbollah qui a été condamné par contumace, l’an dernier, à la perpétuité pour son implication dans l’attentat ayant coûté la vie à l’ancien Premier ministre libanais Rafik Hariri en 2005.

« Ayyash est un haut responsable de l’unité 121 du Hezbollah, l’escouade d’assassinats du groupe qui reçoit ses ordres directement du chef du Hezbollah Hassan Nasrallah. Ayyash est connu pour avoir été impliqué dans des efforts visant à nuire au personnel militaire américain », indique un communiqué du département d’Etat américain.

Washington espère obtenir des informations « conduisant à (l’) empêcher de se livrer à un acte de terrorisme international contre une personne américaine ou des biens américains ».

Jugé par contumace, Ayyash, 57 ans, a été condamné le 11 décembre 2020 à la prison à vie pour des accusations de terrorisme liées à l’attentat-suicide de février 2005 à Beyrouth qui a tué l’ancien Premier ministre libanais. L’attentat a fait 21 autres morts et 226 blessés. Le tribunal avait conclu qu’Ayyash dirigeait l' »équipe d’assassinat » qui avait mené l’attaque contre Hariri et était activement impliquée dans l’assassinat le jour de l’attaque, rappelle le département d’Etat américain.

( Avec MAP )

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page