ban600

Affaire Skripal: le Kremlin « regrette » la décision de l’UE de rappeler son ambassadeur à Moscou

Affaire Skripal: le Kremlin « regrette » la décision de l’UE de rappeler son ambassadeur à Moscou

Le Kremlin a déclaré vendredi "regretter" la décision de l'Union européenne de rappeler son ambassadeur à Moscou après l'empoisonnement de l'ex-espion russe Sergueï Skripal en Grande-Bretagne.

"Nous regrettons qu'une nouvelle fois on prenne de telles décisions en utilisant la formulation +très probablement+", a déclaré à la presse le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov, alors que Bruxelles a apporté son soutien à Londres jeudi, en accusant Moscou d'être "très probablement" derrière cet empoisonnement.

"La Russie n'a absolument rien à voir avec l'affaire Skripal", a insisté M. Peskov. "Nous ne savons pas quels éléments la partie britannique a avancé en discutant l'affaire Skripal avec ses collègues" européens réunis à Bruxelles pour le sommet européen, a-t-il indiqué.

>>Lire aussi : Moscou souhaite participer à l’enquête sur l’empoisonnement d’un ex-espion russe au Royaume-Uni

"Nous ne savons pas non plus sur quoi exactement étaient d'accord les chefs d'Etats de l'UE lorsqu'ils ont parlé de leur soutien à la Grande-Bretagne", a souligné Dmitri Peskov, en déplorant que "la partie russe ne puisse toujours pas obtenir des informations" de Londres sur cette affaire.

Les autorités britanniques ont désigné Moscou comme responsable de l'empoisonnement de l'ex-espion russe Sergueï Skripal et de sa fille Ioulia, le 4 mars, à Salisbury, en Grande-Bretagne. La Russie a à maintes reprises clamé son innocence et accuse Londres de ne "pas vouloir entendre les réponses" de Moscou.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire