ban600
Voeux

Arrivée à Rabat du Premier ministre malien pour une visite d’amitié et de travail au Maroc

Arrivée à Rabat du Premier ministre malien pour une visite d’amitié et de travail au Maroc

Le Premier ministre malien, Soumyelou Boubeye Maïga est arrivé, jeudi à l’aéroport Rabat-Salé, pour une visite d’amitié et de travail au Maroc.

A son arrivée à l’aéroport de Rabat-Salé, M. Maïga a été accueilli par le chef du gouvernement, Saâd Eddine El Othmani.

Après avoir passé en revue un détachement d’honneur de la première base aérienne des Forces Royales Air (FRA) qui rendait les honneurs, le Premier ministre malien a été salué par le ministre d'Etat chargé des droits de l'Homme, Mustapha Ramid, le ministre de l’Économie et des Finances, Mohamed Boussaid, le ministre de l’Équipement, du Transport, de la Logistique et de l’Eau, Abdelkader Amara, le ministre de l’Emploi et de l’insertion professionnelle, Mohamed Yatim et le ministre délégué chargé de la coopération africaine, Mohcine Jazouli.

>>Lire aussi : Le Premier ministre malien se félicite de la « qualité » des relations et de « l’histoire commune » liant son pays et le Maroc

Le Premier ministre malien a été, également, salué par le wali de la région de Rabat-Salé-Kénitra, gouverneur de la préfecture de Rabat, le président du Conseil de la région de Rabat-Salé-Kénitra, le président du conseil communal de Salé et l’ambassadeur du Mali à Rabat.

Au cours de cette visite de deux jours, MM. El Othmani et Maïga exploreront les voies et moyens susceptibles de renforcer la fructueuse coopération bilatérale et échangeront sur les questions de paix, de sécurité, de lutte contre le terrorisme, de changement climatique et de migration irrégulière.

A l’occasion de cette visite, plusieurs accords de coopération dans le domaine des transports, de la logistique, des infrastructures, de l'aménagement hydro-agricole, de la formation professionnelle et du développement durable seront signés entre les parties.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire