ban600

Le dirham s’est apprécié cette semaine de 0,51% vis-à-vis du dollar

Le dirham s’est apprécié cette semaine de 0,51% vis-à-vis du dollar

Le dirham s'est apprécié de 0,51% par rapport au dollar et s’est déprécié de 0,43% vis-à-vis de l’euro, au cours de la troisième semaine de mise en oeuvre de la réforme du régime de change, selon les indicateurs hebdomadaires de Bank Al-Maghrib.

Durant la période allant du 25 au 31 janvier 2018, Bank Al-Maghrib affirme avoir procédé à cinq opérations de vente de devises pour un montant total de 57 millions de dollars, avec un cours moyen de 9,1505 dirham. Il ressort aussi des indicateurs de la Banque centrale, qu’au 26 janvier, les réserves internationales nettes sont restées quasiment inchangées à 240,1 milliards de dirhams par rapport à la semaine précédente. En glissement annuel, elles ont accusé un repli de 3,2%.

Concernant ses interventions sur le marché monétaire, Bank Al-Maghrib indique avoir injecté un montant de 40 milliards de dirhams sous forme d’avances à 7 jours sur appel d’offres. En tenant compte d’un montant de 3,4 milliards de dirhams accordé dans le cadre du programme de soutien au financement de la TPME, le montant total des interventions ressort à 43,4 milliards de dirhams, souligne-t-il, ajoutant que le taux interbancaire s’est situé à 2,25% et le volume des échanges s’est établi à 5,3 milliards de dirhams.

>>Lire aussi: Flexibilité du dirham: Une décision souveraine qui n’a pas été dictée par aucune institution internationale ou régionale

La banque centrale souligne en outre avoir injecté un montant de 43 milliards de dirhams sous forme d’avances à 7 jours, lors de l’appel d’offres du 31 janvier (date de valeur le 1erfévrier 2018). Revenant sur les adjudications enregistrées cette semaine, Bank Al-Maghrib relève que le Trésor a retenu 2 milliards de dirhams sur un montant proposé de 14 milliards, précisant que les souscriptions ont porté sur des bons à 2 ans au taux de 2,56% et à 10 ans au taux de 3,33%.

Il fait observer à ce propos qu’en l’absence de remboursement durant la période allant du 1er au 7 février, l’encours des bons du Trésor devrait s’élever à 527,6 milliards au 07 février, en hausse de 1,1% par rapport à fin 2017.

Pour ce qui est des indicateurs boursiers, Bank Al-Maghrib indique que le MASI a enregistré durant cette semaine une hausse de 0,6%, portant sa performance depuis le début de l’année à 5,5% et que le volume global des échanges, s’est chiffré à 838,3 millions de dirhams contre 576,5 millions de dirhams une semaine auparavant dont près de 87% réalisé sur le marché central.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire