ban600

La fermeture de la base militaire turque au Qatar “totalement inacceptable”

La fermeture de la base militaire turque au Qatar “totalement inacceptable”

L’exigence de fermer la base militaire turque au Qatar, exprimée par les pays du Golfe s’opposant au Qatar, est “totalement inacceptable à nos yeux”, a affirmé, vendredi, le ministre turc des Affaires étrangères Mevlut Cavusoglu.

“Aucun pays n’a le droit de soulever cette question ainsi que la coopération militaire entre le Qatar et la Turquie du moment où elle se fait dans le respect de la loi internationale”, a-t-il fait savoir lors d’une conférence de presse conjointe avec son homologue qatari Cheikh Mohamed Ben Abderrahmane Al-Thani en visite officielle en Turquie.

La Turquie est “très attristée par la situation. Nous souhaitons que la crise prenne fin au plus vite sur la base du respect et de l’égalité entre les parties”, a ajouté le chef de la diplomatie turque, réitérant le soutien de son pays à la médiation du Koweït et encourageant les efforts du secrétaire d’Etat américain, Rex Tillerson dont “la coopération avec le Koweït va dans le bon sens”.

Il a aussi annoncé que, dans le cadre des efforts de la Turquie, le président Erdogan entreprendra, dans les prochains jours, une tournée dans le Golfe pour une solution à la crise avec le Qatar.

La Turquie refuse de renoncer à sa base militaire déployée au Qatar et considère les demandes à la fermer comme une ingérence dans ses relations bilatérales avec le Qatar, avait déjà soutenu, en juin dernier, le ministre turc de la Défense nationale Fikri Isik.

Quelques jours après le déclenchement de cette crise, le parlement turc avait accéléré la ratification de deux projets de loi sur le déploiement de troupes au Qatar notamment pour former les forces de gendarmerie du pays et renforcer la coopération militaire suite à l’accord signé entre les deux pays en avril 2016 qui prévoie également des exercices conjoints.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire