ban600

FIATA – RAME 2017 : 17ème édition organisée pour la première fois au Maroc

FIATA – RAME 2017 : 17ème édition organisée pour la première fois au Maroc

Du 6 au 8 mai prochain, le Maroc accueillera la 17ème édition de la conférence annuelle de la Fédération internationale des associations de transitaires et assimilés (FIATA) pour la région Afrique Moyen-Orient (RAME). On prévoit la participation de plus de 500 représentants en provenance de 20 pays, plus de 32 intervenants internationaux et plus de 300 rencontres B2B.

L’Association des Freigth Forwarders du Maroc (AFFM) organise la 17ème Conférence annuelle des Freigth Forwarders (FIATA) sur trois jours de rencontres à Casablanca, sous le thème « Connecter et réaliser avec efficacité et durabilité ».

Le Maroc a été élu lors du dernier congrès annuel du FIATA à Dublin comme pays organisateur de cette 17ème édition. Par cette nomination, le Royaume affirme son leadership africain et confirme son rôle de Hub logistique international majeur en Méditerrané et en Afrique.

La conférence de presse organisée à Casablanca met en évidence la « reconnaissance de la communauté logistique internationale des efforts déployés par le Royaume pour le développement du secteur logistique et du transport », a annoncé M. Rachid Tahri, président de l’AFFM.

« La politique éclairée de SM le Roi Mohammed VI visant à faire de l’Afrique une priorité stratégique pour le Maroc a été un déterminant essentiel de la candidature de l’AFFM pour l’organisation de cette conférence internationale », a-t-il souligné, notant que cet évènement est l’occasion de révéler les potentiels du secteur de la logistique au Maroc et de promouvoir les opportunités d’investissement.

Parmi les thèmes essentiels qui seront abordés lors de cet évènement, on cite : « La facilitation du Commerce International », « La logistique Efficace et Durable », « le rôle des femmes dans le secteur Logistique » et « La Formation des jeunes dans le secteur Logistique ».L’objectif étant de réunir des professionnels, des experts d’organisations internationales (OMC, CNUCED, BM, BAD…) pour discuter et échanger sur les sujets relatifs au développement du secteur du transport et de la logistique internationale.

Par ailleurs Le Maroc se prépare à poser sa candidature à la CEDEAO. La question est de sans dans quelle mesure cette accession peut-elle renforcer l’activité du secteur ? M. Tahri a répondu que « la logistique pour tout ce qui relève de l’exportation vers l’Afrique c’était le maillon faible de notre offre exportable. On se rendait compte, qu’après signatures de contrats avec des pays d’africains, qu’il n’y avait pas de lignes maritimesou aériennes directes… Aujourd’hui on voudrait inverser cette règle. Autant que Feigth Forwarders, nous nous organisons en conséquence pour établir les chaînes logistiques en amont qui vont permettre, demain, de trouver une infrastructure opérationnelle et solide. »

De son côté, Mme Kaoutar Guessous, membre de l’AFFM, a souligné que : « Le transport est le maillon incontournable de toute économie. Aujourd’hui, autant que pays exportateur focalisant sur l’Afrique, grâce à Sa Majesté, toute convention sera la bienvenue, toute nouvelle adhésion ne pourra être que bénéfique ». Elle a ajouté : « Sachant que nous «AFFM » opérons sur les papiers. Et c’est rassurant pour l’agent de l’autre côté, de savoir que ce pays-là (Maroc) fait parti d’une convention internationale et siège au sein des instances commerciales.Donc, il ne peut être que bénéfique pour l’AFFM que le Maroc adhère, justement, à cette Organisation ».

Au Maroc, le secteur du transport et de la logistique internationale compte aujourd’hui plus de 1500 entreprises. L’Association des Freight Forwarders du Maroc (AFFM) est une association professionnelle à but non lucratif qui a été créée en 1998 pour participer à la mise à niveau des commissionnaires du transport multimodal international et défendre leurs intérêts. C’est un partenaire important du secteur du transport et de la logistique et un interlocuteur privilégié des organisations publiques et privés.

L’AFFM fait partie prenante de la stratégie Nationale Logistique à travers le contrat d’application Import-Export, l’initiative marocaine pour la Logistique Verte, la Stratégie Nationale pour le développement du fret Aérien et la Stratégie Nationale pour le développement du secteur du transport Maritime.

Chaouki Oulkhir

 

 

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire