ban600

GB : M. Akhannouch tient à Londres une réunion avec les dirigeants de la “National Farmers Union”

GB : M. Akhannouch tient à Londres une réunion avec les dirigeants de la “National Farmers Union”

Le ministre de l’agriculture, de la pêche maritime, du développement rural et des eaux et forêts, M. Aziz Akhannouch a tenu jeudi à Londres une réunion avec les responsables du « National Farmers Union » (NFU), la première organisation syndicale des agriculteurs au Royaume Uni. 

La rencontre s’est déroulée en présence notamment de l’Ambassadeur du Maroc en Grande-Bretagne Abdesselam Aboudrar et son homologue britannique Thomas Reilly. Lors des échanges, le ministre a exprimé l’intérêt que présente le modèle du NFU pour le Maroc qui a misé dans le cadre du Plan Maroc Vert sur l’organisation du tissu des professionnels comme levier de développement et de promotion du secteur agricole. 

La NFU représente un exemple dans ce sens avec un champs d’actions couvrant, entre autres, l’assistance technique aux agriculteurs à travers la formation et l’échange d’expertise, la réalisation des études stratégiques sur les filières agricoles et l’appui à la promotion commerciale des produits agricoles. A cette occasion, M. Akhannouch a également rappelé les grands efforts entrepris pour la restructuration des interprofessions au Maroc et a exprimé l’importance d’un rapprochement entre la NFU et les organisations professionnelles marocaines afin d’étudier les moyens de développement d’une coopération bilatérale riche, pratique et diversifiée. 

Auparavant, M. Akhannouch a rencontré dans la capitale britannique le Président de la Banque européenne pour la reconstruction et le développement (BERD) Suma Chakrabarti. Les discussions ont porté sur plusieurs questions relatives à l’irrigation, agro-industrie et les possibilités d’intervention de cette institution bancaire au niveau de nombreuses filières agricoles.

>>Lire aussi : GB : M. Aziz Akhannouch s’entretient à Londres avec son homologue britannique Michael Gove

Cette réunion a également abordé plusieurs volets notamment la discussion autour des secteurs pouvant constituer un objet de renforcement de la coopération entre les deux parties. Lors des échanges, M. Akhannouch a rappelé les grandes réalisations accomplies dans le domaine de l’eau grâce au Plan Maroc Vert (PMV) qui a fait de l’irrigation un levier de la résilience de l’agriculture face aux aléas et aux changements climatiques et a mis en place une politique volontariste de maitrise, de rationalisation et de valorisation de l’eau à travers des programmes structurants.

Lors de sa visite de travail à Londres, le ministre a également eu des entretiens avec le ministre britannique de l’agriculture Michael Gove sur les perspectives de la coopération agricole entre les deux pays et l’impact du Brexit sur le partenariat agricole maroco-britannique. Les deux parties ont exprimé leur satisfaction quant au saut qualitatif des échanges entre les deux pays ainsi que leur volonté commune d’explorer les possibilités de valoriser tout le potentiel non encore exploité en termes de coopération et d’échanges dans le secteur.

Les deux ministres ont aussi examiné les différents scénarios possibles pour promouvoir le partenariat entre les deux pays ainsi que les moyens de garantir un bon positionnement des produits agricoles marocains en clarifiant les conditions d’écoulement des exportations transitant par l’UE. Ils ont convenu de travailler pour assurer la continuité des accords entre la Grande-Bretagne et le Maroc durant la période transitoire suite au Brexit et ce conformément au projet de texte convenu entre l’UE et le Royaume-Uni lors du conseil européen de mars 2018 et mettre en place les accords adéquats après cette période.

Les deux pays travailleront également pour mettre en place des accords d’échanges plus forts pour appuyer et améliorer davantage les liens commerciaux. Les deux ministres se sont dit confiants quant à l’avenir de leur partenariat et à la qualité qui caractérise les échanges entre les deux pays. Ils ont réaffirmé leur détermination à œuvrer pour le renforcement des relations entre les opérateurs en vue de booster les échanges agricoles.  MM. Akhannouch et Gove ont aussi partagé leurs visions respectives sur les méthodes à adopter pour plus d’efficacité dans les futures actions communes à entreprendre.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire