ban600
Voeux

La région de Laâyoune, « un creuset de développement et terre d’investissement »

La région de Laâyoune, « un creuset de développement et terre d’investissement »

La région de Laâyoune-Sakia-El Hamra constitue un creuset dynamique de développement offrant d’importantes opportunités d’investissement, a souligné le sénateur nigérian, Muhammad Adamu Aleiro.

"Nous sommes impressionnés par le développement que connait la région qui offre d’énormes opportunités d’investissement", a déclaré M. Aleiro lors d’une rencontre lundi avec des élus du conseil municipal de Laâyoune.

Il a indiqué que cette visite lui a permis de s’informer de près de la situation dans la région, des infrastructures importantes et des atouts dont elle regorge dans divers domaines.

Le sénateur nigérian a, par ailleurs, noté que cette visite s’inscrit dans le cadre du renforcement des relations maroco-nigérianes, formant le vœu de voir ces relations se consolider davantage notamment dans les secteurs agricole, la santé et l’environnement.

>>Lire aussi : Deux membres du Sénat nigérian en visite à Laâyoune

Dans une déclaration à la presse, M. Orji Theodore Ahamefule, également membre du Sénat nigérian, a mis en relief de son côté le développement que connait la région de Laâyoune-Sakia-El Hamra.

Il s’est félicité, de même, des perspectives prometteuses de coopération entre les deux pays. 

Arrivés lundi à Laâyoune, les deux sénateurs nigérians ont eu des rencontres à la Commission régionale du Conseil national des droits de l’homme, au conseil municipal, au conseil de la région et au Centre régional d’investissement (CRI).

En plus des échanges avec des chiouk de tribus dans la région et des acteurs de la société civile, cette visite sera l’occasion pour les deux sénateurs de s’informer de la dynamique que connaît la région à travers des visites, mardi, à des installations et des projets de développement dans la région. 

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire