ban600
Voeux

L’Association des avocats d’origine marocaine en Espagne tient son assemblée générale annuelle à Madrid

L’Association des avocats d’origine marocaine en Espagne tient son assemblée générale annuelle à Madrid

L’Association des avocats d’origine marocaine en Espagne (AAOMEM) a tenu, samedi à Madrid, son assemblée générale annuelle, consacrée aux questions d'ordre général et à d’autres concernant les projets à venir de cette jeune structure qui compte plus de 20 membres exerçant dans plusieurs villes du territoire espagnol.

Cette assemblée a été l’occasion de revenir sur la première année d’existence de cette association, constituée en octobre 2016, en rapport notamment avec le travail de mise en réseau qu’elle mène et de rapprochement entre les compétences marocaines actives dans ce domaine en Espagne. L’assemblée générale a permis, en outre, de débattre du plan d’action de l’association et de ses projets prévus pour l’année en cours.

Le président de l’AAOMEM, Hilal Tarkou Lahlimi, a souligné que cette association ambitionne surtout de fédérer les efforts des avocats d’origine marocaine exerçant en Espagne et de consolider les liens de coopération entre eux au service de la communauté marocaine établie dans ce pays.
Les avocats marocains actifs en Espagne sont les professionnels les plus au fait des problèmes que peuvent rencontrer les Marocains établis dans ce pays et qui peuvent les aider à les surmonter, a-t-il ajouté dans une déclaration à la MAP.

>>Lire aussi  : M. Akhannouch détaille à Agadir l’offre politique et le programme de développement prônés par le RNI

Il est question, a précisé M. Lahlimi, notamment de l’accompagnement juridique et judiciaire des MRE en situation de vulnérabilité, dont les personnes âgées, les détenus ou les mineurs non accompagnés. M. Lahlimi a relevé, à cet égard, que parmi les missions que s’est assignées l’association, figure aussi celle d’agir en tant qu’organe consultatif et de conseil à la disposition des missions diplomatiques du Maroc, ainsi qu’auprès des autorités espagnoles compétentes, pour toute question touchant les MRE.

Il a relevé que l’association se propose de promouvoir la coopération entre les avocats d’origine marocaine en Espagne et leurs confrères et d’autres acteurs du domaine de la justice dans le Royaume. Revenant sur la création de cette jeune association, M. Lahlimi a fait savoir que l’idée a émané du 1 er Forum des avocats marocains résidant à l’étranger (MRE), tenu en 2016 au Maroc, et dont la deuxième édition a été organisée en novembre 2017 à Agadir. Il s’est félicité, à cet égard, de l’intérêt accordé par le ministère délégué chargé des Marocains résidant à l’étranger et des affaires de la migration à cette catégorie de professionnels marocains exerçant à l’étranger, à travers l'organisation de tels forums.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire