ban600

Le Maroc s’illustre lors de l’édition 2018 du Prix à la qualité du Conseil oléicole international

Le Maroc s’illustre lors de l’édition 2018 du Prix à la qualité du Conseil oléicole international

 Les producteurs marocains d’huiles d’olive se sont illustrés lors de l’édition 2018 du Prix à la qualité « Mario Solinas » du Conseil oléicole international (COI), dont les lauréats ont été annoncés jeudi au siège du COI à Madrid.

Ainsi, le domaine « Arij » de Marrakech a remporté le premier prix dans la catégorie « vert moyen », alors que la Société Oleafood (Les Conserves de Meknès) s’est vue attribuer le troisième prix dans la même catégorie, ont indiqué les responsables du COI lors d’une conférence de presse. Le deuxième prix est allé à une société de Corse (France).

Par ailleurs, le Groupement d’intérêt économique (GIE) « Zoyout Chiadma Mogador » (Essaouira) s’est classé, quant à lui, premier finaliste de la catégorie « mûr ». Le Maroc est le seul pays du sud de la Méditerranée à avoir décroché des prix lors de l’édition 2018 de cette principale distinction mondiale des huiles d’olive vierges extra. Les trois prix de la catégorie « vert intense » sont allés à des producteurs espagnols alors que des producteurs portugais se sont accaparés les prix de la catégorie « vert léger ».

Les trois prix de la catégorie « mûr » ont été remportés respectivement par des producteurs de Chine, d’Espagne et du Portugal. La responsable de l’Unité de normalisation et de recherche du COI, Mercedes Fernandez, qui a annoncé les lauréats de cette édition, a salué « la participation importante et de grande qualité du Maroc » à ce concours, avec 12 huiles d’olive vierges extra sur un total de 189 participations.

>>lire aussi : PMV à Ifrane : Traitement de plus de 5.900 dossiers agricoles d’un investissement de 262 MDH

Intervenant à cette occasion, le directeur exécutif du COI, le Tunisien Abdellatif Ghedira, a souligné que le prix international à la qualité « Mario Solinas » récompense les efforts de plusieurs producteurs à travers le monde qui offrent des huiles d’olive dont les qualités physico-chimiques et organoleptiques ont été soigneusement évaluées par des experts internationaux.

Il a aussi relevé que le COI en tant qu’organisation intergouvernementale constitue le forum mondial d’excellence sur l’huile d’olive et les olives de table, notant que deux ans après la mise en œuvre du nouvel Accord international sur ces produits, déposé auprès des Nations Unies, le COI compte déjà parmi ses membres près de 94 pc des pays producteurs et 72 pc des pays consommateurs et concerne 96 pc des échanges mondiaux de l’huile d’olive.

Pour sa part, le directeur exécutif adjoint du COI, Jaime Lillo, a annoncé que la remise des prix « Mario Solinas » 2018 aura lieu le 29 juin prochain à New York à l’occasion du Fancy Food Show, dans le but de reconnaître le rôle en la matière des Etats-Unis, principal importateur d’huile d’olive dans le monde avec une part de marché de 37 pc.

L’objectif du Prix « Mario Solinas », organisé tous les ans par le Conseil oléicole international, est avant tout de promouvoir l’excellence des huiles d’olive vierges extra. Les producteurs individuels, les associations de producteurs ainsi que les entreprises de conditionnement peuvent présenter leur produit au concours, créé en 2000 à la mémoire du professeur italien Mario Solinas, considéré jusqu’ici comme l’un des principaux promoteurs de l’analyse sensorielle de l’or liquide vierge. A chaque édition, un jury international sélectionne les huiles qui présentent les meilleures caractéristiques organoleptiques dans chacune des catégories établies.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire