ban600

Le Maroc, sous le leadership de Sa Majesté le Roi, un “acteur clé” à la stabilité dans la région du Moyen-Orient

Le Maroc, sous le leadership de Sa Majesté le Roi, un “acteur clé” à la stabilité dans la région du Moyen-Orient

 Le Maroc, sous le leadership de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, est un “acteur clé” à la stabilité dans la région du Moyen-Orient, qui traverse une phase charnière de son histoire avec des défis multiples auxquels fait face cette partie du monde, écrit le quotidien américain à grand tirage, Huffington Post. 

“La région a besoin d’un acteur qui jouit de la crédibilité et la confiance auprès des autres pays en vue de jouer un rôle constructif pour l’unification des rangs des pays du Conseil de Coopération du Golf (GCC). Ce même acteur est à même de relancer les pourparlers de paix entre Palestiniens et Israéliens et d’en faire une force dédiée à la paix dans la région”, écrit Dr. Munr Kazmir, philanthrope américain engagé notamment dans la promotion de la démocratie dans le monde, dans une analyse intitulée: “Le Maroc: acteur clé à la stabilité régional”. 

Il suffit, soutient-il, “de jeter un regard scrutateur dans l’histoire de cette région, ses valeurs et sur les intérêts nationaux de chaque pays pour se rendre compte que le Maroc, sous le leadership de Sa Majesté le Roi, se distingue tout naturellement du lot comme un acteur régional clé”. 

“Le Royaume est lié avec les Etats Unis par le plus ancien traité d’amitié jamais interrompu”, développe M. Kazmir, en rappelant que les deux nations ont toujours été du même côté de l’histoire, rappelant, dans ce contexte, que le Maroc a était, durant la guerre froide, un rempart contre le communisme et joue aujourd’hui “un rôle crucial” dans la lutte globale contre le fléau du terrorisme.

Dans la même veine, l’analyse rappelle aussi que le Maroc, un soutien de la première heure de la cause palestinienne, a historiquement joué un rôle de premier plan dans le processus de paix israélo-palestinien, notant que Rabat abrite le siège de Bayt Mal Al-Qods, qui s’évertue à protéger le patrimoine islamique de la ville sainte d’Al-Qods.

“Le Maroc jouit ainsi et à juste titre d’une place unique dans la région ce qui lui confère tout naturellement la capacité de jouer le rôle de stabilisateur et de médiateur en tant que pays autour duquel peut se construire une alliance vertueuse, rempart contre les mouvements extrémistes notamment”, conclut le Huffington Post.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire