ban600

Mme Irina Bokova se dit « particulièrement privilégiée » de présenter à SM le Roi le Prix de la Reconnaissance Spéciale

Mme Irina Bokova se dit « particulièrement privilégiée » de présenter à SM le Roi le Prix de la Reconnaissance Spéciale

La Directrice Générale de l’Organisation des Nations Unies pour l’Education, la Science et la Culture (UNESCO), Mme Irina Bokova, s’est dite, lundi à New York, « particulièrement privilégiée » de présenter à Sa Majesté le Roi Mohammed VI le Prix de la Reconnaissance Spéciale du leadership dans la promotion de la tolérance et le rapprochement inter-culturel.

SAR le Prince Moulay Rachid a reçu cette prestigieuse distinction au nom de Sa Majesté le Roi, lors d’une cérémonie grandiose, organisée dans le cadre somptueux de la prestigieuse Public Library de New York, sous le patronage de l’UNESCO, en présence de chefs d’Etats, de représentants du corps diplomatique accrédité aux Nations Unies et à Washington, ainsi que de personnalités des mondes politique, des arts et de la culture.

Dans une déclaration à la presse à l’issue de cette cérémonie, la Directrice Générale de l’UNESCO a exprimé son « admiration » à l’égard du « grand message de paix de Sa Majesté le Roi, un message qui sous-tend un profond respect de la dignité humaine et de la tolérance et s’adresse aussi à la jeunesse ». « Je me sens particulièrement privilégiée de présenter à Sa Majesté le Roi le Prix de la Reconnaissance Spéciale du leadership dans la promotion de la tolérance et le rapprochement inter-culturel », a-t-elle dit.

Auparavant, Mme Bokova, qui a présidé cette cérémonie, a tenu à rappeler qu’ »il y a deux mois, j’étais invitée par Sa Majesté le Roi à visiter la ville de Fès, une cité magique avec sa Médina, qui est inscrite au patrimoine mondial de l’Humanité par l’Unesco », en soulignant que « grâce au soutien généreux de Sa Majesté le Roi, cinq des plus anciennes Médersas datant du 14ème, 15ème et 16ème siècles ont été restaurées ».

Et d’ajouter: « Avec Sa Majesté le Roi, nous avons marché dans les ruelles étroites de la Médina et j’ai pu constater la ferveur, l’amour et l’enthousiasme qu’éprouve le peuple marocain à l’endroit du Souverain, notamment au moment où nous visitions les Médersas. C’était en effet un moment de communion et de respect à l’égard de la religion musulmane ».

L’approche de Sa Majesté le Roi visant la promotion des valeurs de tolérance, d’altérité et du juste milieu « constitue une réponse à l’extrémisme et aux idées radicales en consolidant les valeurs du respect mutuel et d’ouverture », s’est félicitée Mme Bokova, en exprimant son « profond respect à l’égard de Sa Majesté le Roi Mohammed VI pour tout ce que le Souverain fait pour Son pays et pour le monde ».

Lors de cette cérémonie, le Prix du Leadership courageux a été remis au Président du Mali, M. Ibrahim Boubacar Keita, alors que les Prix du Leadership dans la préservation de l’héritage culturel et du Leadership par l’exemple ont été remis respectivement au Président irakien, Fuad Masum et à l’ancienne Première Dame des Etats-Unis, Mme Laura Bush.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire