ban600

Mort de 48 Maliens en Méditerranée : les drapeaux en berne jeudi et vendredi

Mort de 48 Maliens en Méditerranée : les drapeaux en berne jeudi et vendredi

Le gouvernement malien a décidé de mettre les drapeaux en berne, jeudi et vendredi, suite au décès de 48 Maliens en mer Méditerranée le 7 janvier, apprend-on mercredi de source officielle.

La décision a été prise en Conseil des ministres, indique un communiqué de la Présidence malienne qui précise que "le ministre des Maliens de l’Extérieur et de l’Intégration africaine a informé le Conseil des ministres du décès de quarante-huit (48) de nos compatriotes dans la Méditerranée, le dimanche 7 janvier 2018".

Suite à ce drame, "le Président de la République a ordonné la mise en berne des drapeaux sur toute l’étendue du territoire national à partir de minuit le jeudi 11 au vendredi 12 janvier 2018 et a invité les communautés religieuses à organiser des prières collectives le vendredi 12 janvier 2018 et jours suivants pour le repos de l’âme des disparus", ajoute le communiqué.

Le Chef d'Etat malien a aussi "instruit les ministres concernés d’entreprendre des actions vigoureuses pour rechercher et punir les passeurs et les complices de ce drame", indique la même source notant que "tout sera mis en œuvre pour rapatrier les rescapés de ce naufrage en Méditerranée, au large de la Libye".

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire