ban600

La promotion du développement passe par la protection de l’environnement

La promotion du développement passe par la protection de l’environnement

La promotion du développement et l’éradication de la pauvreté passent nécessairement par la protection de l’environnement et la lutte contre les changements climatiques à travers, notamment, une mobilisation collective et le respect du principe de la responsabilité partagée, a affirmé, samedi à Casablanca, Kahlid Safir, wali de la région Casablanca-Settat.

Intervenant à l’ouverture de la "Pré-cop 22 de la Région Casablanca-Settat", M. Safir a souligné que la lutte contre les changements climatiques nécessite un engagement participatif autour de l’environnement et le développement durable ainsi que le développement d’une vision environnementale globale et durable.

Il a, en outre, fait noter que cette conférence de deux jours, qui se tient sous le thème "Contractualisation régionale participative : Clés de mise en œuvre des engagements nationaux et internationaux, soyons au rendez-vous !", est l’occasion pour donner une forte impulsion aux projets écologiques au niveau de la région à travers notamment la garantie de la mise en œuvre des projets visant la lutte contre les changements climatiques.

De son côté, Mustapha Bakkoury, président du Conseil de la région Casablanca-Settat, a mis l’accent sur l’importance de transformer les défis climatiques au niveau de la région en véritables opportunités de développement durable, notamment à travers l’investissement et la création d'emplois.

Il a, par ailleurs, fait remarquer que la métropole économique du Royaume souffre de plusieurs problèmes de pollution qui affectent la qualité de vie de la population, insistant dans ce registre sur l’importance de faire de la question environnementale un axe majeur dans la gestion des affaires de la région.

Pour sa part, le maire de Casablanca, Abdelaziz El Omari, a indiqué que les collectivités territoriales jouent un rôle crucial dans la garantie des services de proximité destinés aux citoyens et veillent au respect du droit de vivre dans un environnement sain.

Il est nécessaire de trouver des solutions urgentes aux problèmes environnementaux auxquels fait face la capitale économique, en particulier les problèmes relatifs à la gestion durable des ressources financières, le traitement des déchets, la gestion de l’efficacité énergétique et la réduction des émissions de gaz à effet de serre, a-t-il précisé, appelant les parties prenantes à mener une action participative favorisant la protection de l’environnement pour faire face aux changements climatiques et garantir aux générations futures le droit de vivre dans un environnement sain et propre.

La Pré-cop 22 de la Région Casablanca-Settat est initiée par la Région Casablanca-Settat, la Wilaya de Casablanca-Settat, Casablanca évents et animation et la Coalition marocaine pour la justice climatique à l’occasion de l’organisation de la conférence des parties à la convention cadre des Nations Unies sur les changements climatiques "COP 22" qui aura lieu à Marrakech du 07 au 18 novembre prochain.

La région de Casablanca-Settat ambitionne, à travers cet évènement, d’identifier les défis en lien avec les changements climatiques afin de les intégrer dans sa vision 2030.

Pour ce faire, la région Casablanca-Settat, à travers Casablanca évents et animation, s’est associée à la Coalition Marocaine pour la justice climatique afin de favoriser la convergence territoriale entre les différents acteurs de la région, d’œuvrer pour l’instauration d’un échange et coopération continus entre les pouvoirs publics, les autorités électives, l’Université, le secteur privé et la société civile, et d’assurer une synergie durable entre l’action de terrain et la réflexion académique.

La pré-cop22 Région Casablanca-Settat, s’articulera autour de 4 espaces, à savoir espace accueil et orientation, espace conférences pour les concertations et dialogues multi-parties, espace exposition des meilleures initiatives, et espace animation culturelle.

Cette rencontre constitue une opportunité pour la société civile, le secteur privé et les collectivités territoriales pour valoriser leurs initiatives et expériences novatrices dans la lutte contre le changement climatique et le développement durable dans la Région Casablanca-Settat.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire