ban600

Les relations entre le Maroc et le Chili appelées à se hisser au niveau d’un partenariat exemplaire

Les relations entre le Maroc et le Chili appelées à se hisser au niveau d’un partenariat exemplaire

Les relations unissant le Maroc et le Chili sont appelées à se hisser au niveau d’un partenariat exemplaire au regard de la position qu’occupent les deux pays dans leur espace régional, a indiqué le président de la Chambre des Conseillers, Hakim Benchamach.

Dans une déclaration à la MAP suite à ses entretiens, lundi à Santiago, avec le président du Sénat chilien, Andres Zaldivar, M. Benchamach a ajouté que le mémorandum d’entente signé entre la Chambre des Conseillers et le Sénat chilien est à même d’amener les bonnes relations bilatérales à un autre niveau pour instaurer un partenariat exemplaire entre les deux pays.

L’orientation adoptée par le Maroc sous la conduite de SM le Roi Mohammed VI est basée sur la diversification de ses partenariats stratégiques et régionaux, a souligné M. Benchamach qui effectue une visite de travail au Chili, soulignant que le Chili est une force économique émergente ayant accumulée une grande expérience dans le domaine démocratique suite à la période de la dictature d’où sa spécificité particulière en Amérique latine.

Les Chiliens voient en le Maroc un pays qui se dirige avec pas fermes vers la consolidation de son édifice démocratique, une force émergente dans son espace régionale et une plate-forme vers l’Afrique, a fait savoir le président de la Chambre des Conseillers, affirmant que le Chili est convaincu que le Maroc, sous l’impulsion de SM le Roi, a accumulé des liens très forts avec le Continent africain.

Et d’ajouter que les responsables chiliens portent une grande estime à la position stratégique du Royaume en Afrique et “nous avons senti la disposition du Chili à renforcer ces relations à travers l’action parlementaire, une disposition que nous avons consolidé à travers la signature du mémorandum d’entente” qui sanctionne le processus d’édification des relations entre les deux institutions législatives.

Cet accord pose également les bases d’une forte coopération qui sera concrétisée à travers des projets et des plans d’action en relation notamment avec le partage des expériences entre le deux chambres et le renforcement de la coopération bilatérale et multilatérale.

Les relations parlementaires entre le Maroc et le Chili sont basées sur le partage des mêmes visions concernant les défis auxquels les institutions législatives font face de par le monde, dans un espace en permanente mutation, caractérisé par la multiplication des défis transfrontaliers, a ajouté M. Benchamach.

La cérémonie de signature de ce mémorandum d’entente s’est déroulée au siège du Sénat chilien en présence des membres de la délégation parlementaire accompagnant M. Benchamach, à savoir, MM. Amhed Lakhrif, Abdelkader Salama et Mme Touria Lahrech et de l’Ambassadeur du Royaume au Chili, Mme Kenza Elghali.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire