ban600

Les relations maroco-colombiennes appelées à se développer davantage

Les relations maroco-colombiennes appelées à se développer davantage

L’Ambassadeur du Maroc en Colombie et en Equateur, Farida Loudaya, a souligné la nécessité de développer davantage les relations maroco-colombiennes dans les domaines économique et culturel et de favoriser une plus grande ouverture sur le continent africain.

« Les deux pays partagent les valeurs de la paix et le respect des droits de l’Homme. Outre les relations politiques, il y a de nombreuses actions à entreprendre dans les domaines économique et culturel », a déclaré la diplomate dans un entretien accordé au quotidien colombien « El Tiempo » et publié dimanche sur son site Internet.

A cette occasion, Mme Loudaya a mis en relief les spécificités du Royaume, un pays « où vivent en paix les trois religions » monothéistes et qui constitue « un havre de paix et de stabilité dans une région qui a connu récemment certains bouleversements », soulignant l’identité maghrébine et africaine du Royaume.

« Maintenant que nous avons rejoint l’Union Africaine, nous avons besoin de développer davantage les relations avec notre continent », a affirmé la diplomate, avant d’ajouter qu’il « serait vivement indiqué de voir une plus grande ouverture sur le continent africain ».

De l’avis de la diplomate marocaine, les échanges économiques entre la Colombie et le Maroc « doivent évoluer » en trouvant « le meilleur moyen pour accroitre le commerce en collaboration avec l’institution Procolombia pour la promotion des exportations, du tourisme et des investissements et les visites des hommes d’affaires ».

« Le cadre juridique doit être renforcé et les hommes d’affaires des deux pays réunis pour créer de nouvelles opportunités d’affaires », a poursuivi l’ambassadeur, en soulignant que l’ouverture au Maroc d’une représentation de la Colombie dans le cadre de l’Alliance du Pacifique aidera considérablement à réaliser cet objectif.

« La conclusion d’un accord commercial dans le futur serait très propice », a ajouté Mme Loudaya, en formant vœu de voir se développer la connectivité entre le Maroc et l’Amérique latine, notamment la mise en place d’un vol direct depuis la Colombie.

S’agissant des avancées réalisées par le Royaume, la diplomate a relevé que le Maroc a connu d’importants progrès en termes de renforcement des droits de la femme, en citant comme exemples la visibilité de la femme marocaine dans le domaine diplomatique et celui des affaires, mais aussi au sein de l’Exécutif et au Parlement.

S’agissant du processus de paix en Colombie, Mme Loudaya a rappelé que le Maroc a été parmi « les premiers pays à soutenir » ce processus, relevant que le Royaume reste « attentif aux possibilités de collaboration pour l’étape post-conflit ».

Fondé en 1911 à Bogota, « El Tiempo » est le journal le plus vendu en Colombie avec un tirage moyen de 240.000 exemplaires par jour et pratiquement le double (475.000) pour l’édition dominicale.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire