ban600

Science Po – « FAM » : trois marocaines sélectionnées

Science Po – « FAM » : trois marocaines sélectionnées

Le programme de formation “Femmes d’Avenir en Méditerranée” élaboré par Sciences Po prépare sa troisième édition, qui se tiendra du 9 au 19 mai 2017, entre Paris et Bruxelles.

Chaque année, un total de 22 femmes sont sélectionnées sur la base de leur parcours et de leur volonté de promouvoir l’égalité entre les sexes dans leur domaine.

Pendant 2 semaines, ces jeunes candidates bénéficieront de l’excellence académique de Sciences Po via son Programme de Recherche et d’Enseignement des SAvoirs sur le GEnre – PRESAGE. Elles auront l’occasion de rencontrer des personnalités d’horizons divers en France et pourront se familiariser avec le fonctionnement de l’Union européenne en se rendant à Bruxelles.

Ce programme, soutenue par le Ministère des Affaires étrangères et du Développement international, le Ministère des Affaires sociales, de la Santé, des Droits des femmes et l’Union pour la Méditerranée, vise à accompagner ces femmes leaders des pays du Sud de la Méditerranée dans leur parcours professionnel, favoriser la diffusion des principes de l’égalité entre les femmes et les hommes, et à développer un réseau euro-méditerranéen sur la thématique d’égalité homme-femme.

Cette année, trois marocaines ont été sélectionnées pour participer à cette édition. Il s’agit de Zinab Bendimiya, directrice pédagogique du centre de formation par apprentissage Firdaous-Fondation ADDOHA. Elle est en charge de la formation des jeunes déscolarisés et défavorisés de la périphérie de la ville de Rabat, en assurant leur insertion socio-professionnelle dans le secteur du bâtiment. La deuxième est Salma Bennani, ingénieure, diplômée de l’ENSIMAG et du KTH Royal Institute of Technology de Stockholm. Elle dirige le bureau marocain de Wavestone. Elle est engagée pour l’égalité femmes-hommes et milite notamment au sein de ‘’Mentor’elles’’. Et pour finir, Mounia Semlali, lauréate de HEM Business School en Marketing et Communication. Elle est engagée aux côtés du FGD et milite pour le développement de l’éducation au Maroc.

Les candidates sélectionnées vont participer à une série d’ateliers qui mélangent des séances de travail thématiques animées par des chercheuses et chercheurs et des rencontres avec des personnalités venant partager leurs expériences et leur parcours. Au-delà d’un simple état des lieux de la situation des femmes dans le monde arabe, il s’agira de traiter, de manière novatrice, de l’impact du genre, en tant que rapport social hiérarchisé entre les femmes et les hommes, sur le leadership féminin.

Créé en 2010 par Françoise Milewski et Hélène Périvier, économistes à l’Observatoire Français des Conjonctures Économiques -OFCE- le Programme de Recherche et d’Enseignement des SAvoirs sur le GEnre -PRESAGE- développé conjointement par l’OFCE et Sciences Po, insère une réflexion sur le genre dans l’ensemble des activités de Sciences Po : enseignement, recherche, formation continue.

C.O

 

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire