1ère édition des Trophées Marocains du Monde

La 1ère édition des Trophées Marocains du Monde (TMM), qui se déroulera le 29 avril à Marrakech à l’initiative de BM Magazine, met en compétition 15 figures de l’immigration, chacune représentant une réussite dans son domaine d’activité.

Cinq catégories ont été retenues, à savoir art et culture, vie associative et politique, sport, monde de l’entreprise et recherche scientifique, indiquent les organisateurs dans un communiqué, précisant que dans chacune de ces catégories, trois nominés, tous issus de l’immigration, ont été sélectionnés.

Ainsi, dans la catégorie “Art et culture”, les trois noms retenus sont Kamal Hachkar, réalisateur franco-marocain avec son dernier documentaire “Tassanou Tayrinou” où il fait chanter l’amour en amazigh, Rahma Benhamou El Madani, productrice et réalisatrice franco-marocaine qui vient d’éditer “seule encrée dans le sol”, présenté au Salon du Livre de Paris, et Suheil Serghini, musicien compositeur hispano-marocain, lauréat du prix d’honneur dans la huitième édition des Prix Andalousie sur la migration pour sa carrière musicale.

S’agissant de la catégorie “Vie associative et politique”, TMM met en lice Alexandre Rhalimi, premier marocain à s’être présenté avec le parti démocrate au poste de shérif dans le Massachusetts, Zakia Khattabi, première femme présidente du Parti écolo en Belgique, et Mohamed Mike Fani, juge aux Prudhommes de Genève.


Pour ce qui est de la catégorie “Monde de l’entreprise”, les nominés sont Rachid Azaoum, belgo-marocain, administrateur de la chambre de commerce de Bruxelles, partenaire franchisé de la chaîne “Quick” et partenaire de l’enseigne Brico, Abdeslam Koulouh, franco-marocain qui a fondé plusieurs entreprises dans le secteur industriel et la construction de réseaux électriques après un début de carrière chez Alcatel et EDF, et Fatema Ousaindi, anglo-marocaine qui s’est lancée dans la communication et les relations publiques en Afrique du Sud, après avoir géré, depuis 2010, de grands comptes au pays de Mandela.

Dans la catégorie “sport”, les personnalités sélectionnées sont Ismail Belgaid, jeune espoir franco-marocain de judo, Adil Belgaid qui a représenté le Maroc aux championnats d’Afrique Junior, Chakir Ansari, lutteur franco-marocain qui a représenté le Maroc aux derniers jeux olympiques de Rio et Rizlen Zouak, judoka franco-marocaine et première femme judoka à avoir représenté le Maroc aux jeux olympiques de Rio. La catégorie “recherche scientifique” met en compétition de prestigieux chercheurs marocains, à savoir Jamal Tazi, grand chercheur et professeur des universités à Montpellier qui vient de mettre au point un nouveau médicament pour lutter contre le VIH, Abdelhamid Benazzouz, neuroscientifique spécialisé dans la maladie de Parkinson et s’est vu décerner pour ses travaux innovants plusieurs distinctions dont le Prix de l’excellence scientifique de l’Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale (INSERM) en 2010.

Lors de cet événement, un hommage sera rendu à l’éminent inventeur Rachid Yazami, détenteur du prix Draper qui est décerné chaque année pour récompenser les avancées dans le domaine de l’ingénierie, a précisé la même source.