Afghanistan : une première, les talibans acceptent un cessez-le-feu pour la fin du ramadan

Afghanistan : une première, les talibans acceptent un cessez-le-feu pour la fin du ramadan

Les talibans ont annoncé, samedi, trois jours de cessez-le-feu avec les forces afghanes, pour la fin du ramadan, une première depuis 2001 qui intervient deux jours après l’annonce d’un cessez-le-feu unilatéral par le président afghan Ashraf Ghani.

Les talibans ont toutefois ajouté, dans un communiqué, qu’ils continueraient leurs opérations contre les “forces occupantes” étrangères dans le pays et qu’ils se défendraient “avec virulence” s’ils sont attaqués.

“Tous les moujahidines ont pour ordre de cesser les opérations offensives contre les forces afghanes durant les trois premiers jours de l’Aid-el-Fitr, censé commencer en fin de semaine prochaine.

>>Lire aussi: Afghanistan : Le ministère de l’Intérieur visé par une attaque, un policier blessé


Le président afghan Ashraf Ghani, dont les offres de paix sont restées jusqu’à présent sans réponse, avait annoncé, jeudi, un cessez-le-feu unilatéral avec les talibans mais pas avec le groupe Etat islamique.

Il doit commencer, avait-il précisé, le “27e jour du ramadan (mardi) et se poursuivra jusqu’au cinquième jour de l’Aïd-el-Fitr”, censé commencer en fin de semaine prochaine, ce qui signifierait qu’il pourrait s’étendre du 12 au 19 juin.