Armement : un nouveau contrat de 4,25 milliards de dollars pour le Maroc

contrat
contrat

Le Département d’Etat des Etats-Unis vient d’annoncer sa décision d’approuver une nouvelle vente de 36 hélicoptères de combat AH-64 E Apache ainsi que de plusieurs équipements pour le compte des Forces armées royales. Un contrat estimé à 4,25 milliards de dollars.

Le Maroc continue de renforcer son arsenal militaire. Après l’achat des avions F16, le Royaume passe commande de nouveaux hélicoptères de combat de dernière génération. Le Département d’Etat des Etats-Unis vient d’annoncer sa décision d’approuver cette nouvelle vente de 36 hélicoptères de combat AH-64 E Apache ainsi que de plusieurs équipements pour le compte des Forces armées royales.

Le coût de cette nouvelle transaction d’armement est estimé à 4,25 milliards de dollars, indique le site web de la «Defence Security Cooperation Agency». Le Département d’Etat américain a soumis cette décision au Congrès pour validation.

L’Agence « a délivré le 19 novembre, la certification requise en avisant le Congrès de cette éventuelle vente », précise la même source

Cette nouvelle acquisition « soutiendra la politique étrangère et la sécurité nationale des États-Unis en contribuant à améliorer la sécurité d’un allié majeur non-OTAN qui constitue une force importante pour la stabilité politique et le progrès économique en Afrique du Nord », souligne le Département d’Etat.


Et de poursuivre : « Elle améliorera la capacité du Maroc à faire face aux menaces actuelles et futures et renforcera l’interopérabilité avec les forces américaines et les autres forces alliées. Le Maroc utilisera cette capacité renforcée pour renforcer la défense de son pays et fournir un appui aérien rapproché à ses forces. Le Maroc n’aura aucune difficulté à absorber l’avion Apache dans ses forces armées ».

Whashington rassure le Congrès : « cette vente proposée de ces équipements et services ne modifiera pas l’équilibre militaire dans la région ».

A noter que les principaux fournisseurs de ces équipements militaires sont notamment Boeing Company, géant mondial de l’aéronautique, et Lockheed Martin, première entreprise américaine et mondiale de défense et de sécurité.

Par Khadija Skalli