Arrivée de deux nouvelles rames du tramway Citadis-Alstom destiné au réseau du transport Rabat-Salé

Tramway

La société du Tramway de Rabat Salé (STRS) a reçu les deux premières rames des 22 tramways Citadis-Alstom qui avaient été commandées le 25 septembre 2017 afin de répondre à la hausse continue de fréquentation du tramway en vue de la prochaine mise en service du prolongement de 7 km de la ligne 2 à Rabat et Salé.

D’une longueur de 32 mètres, les tramways Citadis seront couplés pour transporter jusqu’à 606 passagers, indique jeudi un communiqué conjoint de la STRS et du groupe ALSTOM, soulignant qu’ils “allient flexibilité, fiabilité, confort et respect de l’environnement“.

Selon la même source, le plancher bas intégral et les portes des tramways facilitent la circulation des passagers et l’accessibilité pour tous, particulièrement les personnes à mobilité réduite. “Leur design, personnalisé pour s’insérer parfaitement dans le paysage urbain de la ville, sera le même que celui des véhicules déjà en circulation“, a-t-on ajouté.

→ Lire aussi : Tramway: hausse de 41% des accidents à Casablanca

Les 22 nouvelles rames, qui seront hébergées au centre de maintenance de Hay karima à Salé, s’ajouteront aux 44 rames Citadis Alstom déjà en circulation depuis mai 2011. Les nouvelles rames assureront ainsi le maintien de la fréquence de passage à 8 minutes pour la ligne 1 et 9 minutes pour la ligne 2.


Après huit années d’exploitation, relève le communiqué, le tramway devenu un moyen de transport incontournable répond à la demande croissante de mobilité dans l’agglomération de Rabat-Salé-Témara et qui cumule, à ce jour, près de 240 millions de passagers.

Créée en 2009, la Société du Tramway de Rabat-Salé dispose d’un capital détenu conjointement par l’État, les communes urbaines de Rabat et de Salé et majoritairement par l’Agence pour l’aménagement de la vallée du Bouregreg.