ban600
credit agricol

Attentat déjoué au Danemark : La Norvège convoque l’ambassadeur d’Iran

Attentat déjoué au Danemark : La Norvège convoque l’ambassadeur d’Iran

L’ambassadeur d’Iran en Norvège a été convoqué jeudi au ministère des Affaires étrangères pour des explications au sujet d’un attentat planifié par un service de renseignement iranien sur le sol danois contre un activiste de l’opposition.

La ministre norvégienne des AE Ine Eriksen Soereide a déclaré au radiodiffuseur national NRK que l'ambassadeur iranien Mohammad Hassan Habibollah Zadeh avait été informé que cette affaire est examinée par Oslo "avec une grande inquiétude".

"C’est une question sur laquelle nous nous penchons sérieusement. C’est aussi le message clair que nous avons adressé à l’ambassadeur d’Iran aujourd’hui. Nous voulons dire à quel point nous examinons la question avec sérieux", a-t-elle affirmé.

Le suspect du projet d’attentat déjoué est un ressortissant norvégien d'origine iranienne qui a été arrêté le 21 octobre en Suède et extradé vers le Danemark. Actuellement en détention provisoire jusqu'au 8 novembre, il a maintenu son innocence de tout acte répréhensible.

→ Lire aussi : Afghanistan: 7 morts dans un attentat-suicide près d’une prison à Kaboul

"Nous avons un Iranien de nationalité norvégienne qui est accusé et nous le prenons très au sérieux. La police norvégienne collabore avec la police danoise à propos de l'enquête", a relevé la ministre, notant que "le plus important pour nous est de souligner à l'Iran que nous prenons cette question très au sérieux".

Elle a ajouté que la coopération entre le Danemark, la Suède et la Norvège dans le cadre de l'affaire se poursuivra.

La veille, les ministres des Affaires étrangères des pays nordiques (Suède, Norvège, Finlande, Islande et Danemark), réunis à Oslo, ont exprimé leur "totale solidarité" avec Copenhague.

"Nous avons pris note avec une vive inquiétude des informations communiquées par notre collègue danois sur le complot d'assassinat manqué au Danemark récemment commis par un service de renseignement iranien", ont souligné les ministres des AE des cinq pays nordiques.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire

top
%d blogueurs aiment cette page :