Bélarus: 700 manifestants arrêtés mercredi

Bélarus

Le ministère bélarusse de l’Intérieur a annoncé jeudi l’arrestation d’environ 700 personnes la veille, quatrième jour d’une contestation post-électorale.

“Les troubles dans le pays ont perdu de leur caractère massif”, a cependant jugé le service de presse du ministère, ajoutant que “le niveau d’agressivité à l’égard des forces de l’ordre reste élevé”.

Selon la même source, 103 policiers avaient été blessés depuis dimanche, dont 28 sont hospitalisés.

Le ministère n’a pas apporté de précisions quant au bilan côté manifestants.

Le président Alexandre Loukachenko, 65 ans, qui dirige le pays depuis 1994, a remporté un 6ème mandat avec 80% des voix à l’issue de la présidentielle de Dimanche. Des manifestations post-électorales ont été marquées par des heurts violents entre les protestataires qui contestent ce résultat et les forces de l’ordre.


La rivale du président Loukachenko, l’opposante Svetlana Tikhanovskaïa, qui a recueilli 10 % des suffrages, a quitté mardi le Bélarus pour la Lituanie.