Belgique: près de 4 millions d’euros détournés en six mois dans le cadre de fraudes bancaires en ligne

Belgique: près de 4 millions d’euros détournés en six mois dans le cadre de fraudes bancaires en ligne

Un total de 3,8 millions d'euros ont été détournés dans le cadre de fraudes bancaires en ligne lors du premier semestre 2018 en Belgique contre 2,5 millions sur l'ensemble de l’année dernière, a indiqué jeudi la Fédération belge du secteur financier (Febelfin).

Selon la même source, 2.650 cas de fraude bancaire en ligne ont été recensés au cours des six premiers mois de 2018 contre 3.205 cas sur l'ensemble de l'année 2017.

Cette hausse des fraudes bancaires en ligne est due à une recrudescence des attaques par hameçonnage (phishing) à l'encontre des clients de plusieurs banques, fait savoir la Febelfin.

"Les fraudeurs qui ont recours à cette technique envoient un courriel au nom d'une banque ou d'une autre organisation (comme la police, un service public fédéral...), afin de gagner la confiance de leur victime. Ce courriel contient un lien menant vers un faux site internet. La victime est invitée à y introduire ses codes bancaires", explique la Fédération belge du secteur financier

Les fraudeurs utilisent différents moyens de communication : téléphone, SMS, médias sociaux…, ajoute la Febelfin.

Les consommateurs sont appelés à ne jamais communiquer leur codes bancaires par courriel, téléphone ou médias sociaux, ni envoyer leur cartes bancaires à quiconque, insiste la Fédération, relevant qu’"une banque ne demandera jamais à son client son code PIN ou ses codes pour les services bancaires en ligne".

→ Lire aussi : Paiement en ligne: VISA et CMI lancent la « Semaine de la sécurité »

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :