A LA UNEMonde

Le Bénin et le Burkina Faso s’engagent à coopérer dans la lutte contre le terrorisme

 Les stratégies de lutte contre le terrorisme ont été au menu de la 4ème session de la grande commission mixte de coopération entre le Bénin et le Burkina Faso, ouverte jeudi à Cotonou avec la participation d’experts des deux pays.

S’exprimant à cette occasion, le secrétaire général du ministère béninois des Affaires étrangères et de la coopération, Hervé Djokpé, a estimé que les travaux de cette consultation s’ouvrent dans un contexte géopolitique tout particulier, marqué par la recrudescence du terrorisme, des conflits armés et des trafics illicites de tout genre, tel que le trafic des migrants en Libye.

“Dans le dynamisme de coopération qu’offre le présent cadre, nos deux chefs d’Etat se sont engagés à lutter davantage contre ces fléaux, notamment par la mutualisation des moyens et le partage d’information”, a-t-il souligné.

Outre la lutte contre le terrorisme, la 4ème session, qui se tient 12 ans après la 3ème commission mixte de coopération entre le Bénin et le Burkina Faso, devra être l’occasion de maintenir et de dynamiser les relations de fraternité, d’amitié et de coopération entre les peuples béninois et burkinabè.

Ainsi, au cours de cette commission, les experts des deux pays arrêteront un nouveau programme de coopération pour les années à venir et examineront, également, des projets d’accords dans les domaines portant sur la sécurité, la justice, le commerce, la santé, la culture, en vue de renforcer le cadre juridique de la coopération entre les deux pays.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page