ban600
credit agricol

Birmanie: Facebook ferme la page du chef de l’armée

Birmanie: Facebook ferme la page du chef de l’armée

La page Facebook du chef de l'armée birmane a été fermée pour "violations des droits de l'Homme", a annoncé Facebook lundi, l'armée étant accusée d'un rôle de premier plan dans le nettoyage ethnique des musulmans rohingyas.

Le général Min Aung Hlaing fait partie d'une liste d'une vingtaine d'individus ou organisations birmanes que "des experts internationaux (...) ont établie comme ayant commis ou permis de graves violations des droits de l'homme".

→Lire aussi: L’ONU appelle à poursuivre le chef de l’armée birmane pour « génocide »

Avec l'AFP

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire

top
%d blogueurs aiment cette page :