Boris Johnson en quarantaine après un contact avec une personne testée positive

Boris Johnson

Le Premier ministre britannique Boris Johnson s’est mis à l’isolement après avoir été en contact avec une personne infectée par le nouveau coronavirus, a annoncé le Downing Street.

Le dirigeant conservateur a assuré lundi sur Twitter n’avoir “aucun symptôme” et être en “bonne santé”, notant qu’il “déborde d’anticorps” après avoir été gravement atteint de Covid-19 en avril.

M. Johnson a été contacté par le service de dépistage et traçage des cas du service public de santé et prié de rester isolé après avoir été en contact avec une personne testée positive au Covid-19.

Il avait rencontré jeudi matin à Downing Street un petit groupe de députés, parmi lesquels Lee Anderson, qui a par la suite développé des symptômes et a été diagnostiqué positif.

“Peu importe que nous ayons tous observé la distanciation sociale, peu importe que je sois en excellente forme, que je me sente très bien”, a déclaré M. Johnson dans une vidéo postée sur son compte Twitter.


“Nous devons interrompre la propagation de la maladie et l’une des façons de le faire est de se mettre en quarantaine pendant 14 jours lorsque nous sommes contactés par le système de dépistage et de traçage des cas”, a-t-il insisté.

Après avoir contracté le virus en mois d’avril, Boris Johnson avait déjà passé environ une semaine à l’hôpital à Londres, dont trois jours en soins intensifs.

Son nouvel isolement risque de bousculer son agenda chargé ces prochaines semaines, notamment pour aborder la fin après quatre semaines du deuxième confinement en Angleterre prévu le 2 décembre et présenter son plan en dix points pour une “révolution industrielle verte”.

( Avec MAP )