Casablanca : des restaurants et cafés sommés de fermer à 23h 

café -

L’information circule depuis quelques jours, plusieurs propriétaires de cafés et restaurants se seraient vu imposer la fermeture de leurs établissements à 23h, suite à des plaintes d’habitants pour des raisons de nuisance sonore, entre autres.

MAROC DIPLOMATIQUE à contacté Nourredine El Harraq, président de l’Association Nationale des Propriétaires de Cafés et de Restaurants (ANPCRM) qui nous a apporté des précisions sur cette information. Il s’agirait donc de l’application d’un arrêté datant du 29 juin 2015, qui impose la fermeture obligatoire des restaurants et des cafés à 23h au plus tard.

M. El Harraq aurait tenté d’organiser une rencontre avec les autorités compétentes et aurait envoyé plusieurs requêtes et demandes d’explications, il demeure aujourd’hui sans réponse. Il s’agit selon lui d’une décision « dépourvue de toute logique », qui a été prise sans aucune concertation avec les gérants des établissements, mécontents de cette décision. Il informe également qu’une manifestation ou une grève pourrait être observée pour contester cette décision.

Enfin, il insiste sur le fait qu’une part importante de l’économie du Maroc repose sur le tourisme. La fermeture des cafés aurait donc des conséquences considérables, d’autant plus que « les gens actifs aiment se rendre au café après leur journée de travail, quand est-ce qu’ils vont pouvoir s’y rendre si les cafés ferment à 23h ? »


Certains gérants de cafés et restaurants n’auraient pas été notifiés de cette décision et demandent une communication explicite de la part des autorités, afin qu’ils puissent prendre leur dispositions, notamment pour les établissements situés à proximité d’habitations. Il est donc encore difficile d’apporter plus de précisions sur le sujet.