Le chef du gouvernement reçoit une délégation du groupe parlementaire d’amitié maroco-chilienne

Le chef du gouvernement, Abdelilah Benkirane, a reçu, mercredi à Rabat, une délégation du groupe parlementaire d’amitié maroco-chilienne à la Chambre des représentants chilienne, conduite par la présidente du groupe, Claudia Andrea Nogueira Fernandez, et composée de représentants de plusieurs partis politiques chiliens.

Cette réunion, à laquelle a pris part l’ambassadeur de la république du Chili au Maroc, a constitué une occasion pour mettre en exergue les bonnes relations d’amitié existant entre le Royaume du Maroc et la République du Chili, indique un communiqué du département du chef de gouvernement.

A cette occasion, les deux parties ont examiné les nombreux points de convergence entre les deux pays, notamment leur positionnement géographique en tant que ponts entre les continents asiatique et américain d’une part, et africain et européen d’autre part, ainsi que l’ouverture de leurs économies sur leur environnement régional et international, souligne le communiqué.

Elles ont également mis l’accent sur l’importance de la diplomatie parlementaire et sa contribution active dans la promotion de la coopération entre les deux pays, en particulier après le lancement du Forum parlementaire Afrique-Amérique Latine, ajoute la même source, notant que les deux parties ont souligné la nécessité de se concentrer sur la dimension humanitaire et les manifestations culturelles comme levier pour renforcer les relations bilatérales, et concrétiser les accords conclus par les deux pays dans de nombreux secteurs, en particulier les énergies propres, la protection de l’environnement et le développement économique.


Le chef du gouvernement a, de même, fait part de la volonté ferme du Maroc à renforcer les relations d’amitié et de coopération qui le lie aux pays d’Amérique latine, insistant sur les perspectives prometteuses de l’expansion du champ de la coopération bilatérale dans le cadre de l’exploitation des atouts dont dispose le Royaume comme plate-forme pour l’investissement dans les pays arabes frères et africains amis, ainsi que les avantages qu’offre la République du Chili en tant que plate-forme permettant une ouverture sur l’Amérique latine.

M. Benkirane a, également, réitéré les remerciements du Maroc pour la position exprimée par la République du Chili en soutien à l’intégrité territoriale du Royaume, tout en rappelant les initiatives entreprises par le Royaume sous la conduite de Sa Majesté le Roi Mohammed VI afin de trouver une solution politique à ce conflit artificiel, conclut le communiqué.