A LA UNEEnvironnement

Climat: L’ONU écarte tout report de la COP26

Prévue du 31 octobre au 12 novembre prochains à Glasgow en Écosse, la conférence des Nations Unies sur le climat COP26 ne sera pas reportée, a indiqué mardi un porte-parole de l’ONU, en réaction à des appels d’ONG internationales invoquant la pandémie de Covid-19.

« Nous comprenons et respectons les préoccupations exprimées par divers groupes » mais « pour l’instant, aucun changement n’est prévu« , a déclaré le porte-parole adjoint de l’ONU, Farhan Haq lors d’un point de presse à New York, en rappelant que « la communauté scientifique mondiale avait clairement indiqué que le changement climatique était désormais une urgence mondiale ».

« Seule une étape urgente et majeure dans l’action climatique peut maintenir les objectifs de l’Accord de Paris à portée de main et protéger les pays et les communautés les plus vulnérables contre l’aggravation des impacts climatiques« , a soutenu le porte-parole de l’ONU.

→ Lire aussi : Pandémie: 1.500 ONG climat réclament le report de la COP26

Mardi, le Réseau Action Climat (RAC), une alliance mondiale regroupant plus de 1 500 associations œuvrant pour le climat et l’environnement, a exhorté les organisateurs à reporter le sommet de la Cop26. Le Réseau a cité l’inégalité criante en matière de vaccination, l’augmentation des frais de voyage et d’hébergement et les taux élevés d’infection par le virus Covid-19 dans de nombreuses régions du monde.

Le RAC a fait valoir que la tenue d’un tel événement en personne exclurait de nombreux délégués gouvernementaux, militants et journalistes, en particulier issus de pays en développement figurant sur la « liste rouge Covid-19 » du Royaume-Uni.

Tous les délégués de la Cop26 arrivant d’un pays figurant sur la liste rouge devront se soumettre à une quarantaine de cinq jours s’ils sont vaccinés et dix s’ils ne le sont pas.

( Avec MAP )

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page