Clôture: La Bourse de Casablanca dans le rouge

Clôture: La Bourse de Casablanca dans le rouge

Après deux séances en bonne mine, la Bourse de Casablanca n'a pas pu maintenir sa trajectoire haussière, clôturant, mercredi, ses échanges dans le rouge sous le coup notamment d'une contre-performance des compartiments "Ingénieries & Biens d'équipement industriels" et "Sylviculture & Papier".

A l'issue de cette séance, le Masi, indice global composé de toutes les valeurs de type action, a perdu 0,59% à 11.416,5 points et le Madex, indice compact composé des valeurs cotées au continu, a lâché 0,60% à 9.275,48 points.

Concernant les indices internationaux, le FTSE CSE Morocco 15 s'est établi à 10.311,71 points en baisse de 0,73% et le FTSE Morocco All-Liquid a cédé 0,62% à 9.807,38 points.

L'indice de référence Environnement, Social et Gouvernance (ESG) "Casablanca ESG 10" s'est, quant à lui, déprécié de 0,51% à 902,66 points.

Alors que la séance de la veille a vu 5 secteurs finir en baisse, la troisième séance de la semaine a compté 13 secteurs parmi les perdants, notamment "Ingénieries & Biens d'équipement industriels", "Sylviculture & Papier" et "Services aux Collectivités" qui ont lâché, respectivement 4,34%, 3,35% et 2,98%.

→ Lire aussi : Ouverture quasi-stable de la Bourse de Casablanca

Le spécialiste de la construction métallique et de montage, Delattre Levivier Maroc (-5,92%) a accusé le plus fort repli de Masi, suivi par Maghrebail (-5,90%) qui a entraîné l'ensemble du compartiment des sociétés de financement dans son sillage.

Cette tendance baissière n'a pas empêché 3 secteurs de la cote de finir sur une note positive, à l'instar de "Chimie", "Participation et Promotion immobilières" et "mines" qui ont réalisé des hausses respectives de 2,22%, 0,47% et 0,39%.

Dans la foulée, le volume global des échanges de titres a atteint les 111,85 millions de dirhams (MDH), réalisé essentiellement sur sur le marché central.

Pour sa part, la capitalisation boursière s'est chiffrée à plus de 589 milliards de dirhams, dominée par Itissalat Al-Maghrib (133,44 MMDH), Attijariwafa Bank (96,32 MMDH) et BCP (49,93 MMDH).

Les plus fortes hausses ont été réalisées par Involys (+5,26% à 140 DH), Atlanta (+2,98% à 60,76 DH), Fenie Brossette (+2,53% à 81 DH), SNEP (+2,37% à 466 DH) et Cartier Saada (+1,75% à 40,80 DH).

Les plus fortes baisses ont été accusées par Delattre Levivier Maroc (-5,92% à 108,1 DH), Maghrebail (-5,9% à 734 DH), Med Paper (-3,35% à 21,05 DH), Salafin (-3,23% à 900 DH) et Lydec (-2,98% à 456 DH).

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :