Commerce extérieur: Enquête et mesures antidumping concernant certaines importations

Plus de 66.000 auto-entrepreneurs inscrits au registre national à mi-avril 2018
La Secrétaire d'Etat auprès du ministre de l'Industrie, du Commerce, de l'Investissement et de l'Economie Numérique, chargée du Commerce Extérieur, Rkia Derham, intervenant, mardi (07/11/17), lors d’une séance des questions orales à la chambre des conseillers.

 La secrétaire d’État chargée du Commerce extérieur, Rkia Derham a indiqué, mardi à Rabat, que son département a ouvert une enquête antidumping sur certaines importations et pris les mesures adéquates sur d’autres produits, dans le cadre de l’organisation et la rationalisation des importations et de la protection du produit national.

Répondant à une question orale présentée par le groupe de la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM) à la Chambre des conseillers, sur les mesures visant la protection des entreprises nationales de certaines pratiques portant atteinte aux règles de la libre concurrence, Mme Derham a indique que son département a procédé, après examen des plaintes et l’ouverture d’une enquête en la matière, à l’application des mesures adéquates sur un nombre d’importations.

Les produits ayant fait l’objet de ces mesures concernent, notamment, les secteurs du bâtiment, de la papeterie de la sidérurgie et les produits chimiques, et proviennent de plusieurs pays, comme la Chine, les États-Unis, le Portugal, l’Espagne, la Tunisie et l’Égypte, a-t-elle précisé. Mme Derham a, également, noté que son département est disponible pour étudier les plaintes présentées par les entrepreneurs nationaux, en vue d’appliquer les mesures de protection commerciale adéquates face aux importations portant atteinte au commerce national et ce, selon les conditions et les règles prévues par les accords commerciaux et la législation nationale en vigueur.