Conférence de Berlin sur la Libye: L’UE et la Russie espèrent un cessez-le-feu

Libye
Libye

Le président du Conseil européen, Charles Michel, et le président russe, Vladimir Poutine, ont souhaité jeudi que la Conférence internationale sur la Libye, prévue dimanche à Berlin, permette de conclure un cessez-le-feu.

MM. Michel et Poutine “espèrent que toutes les parties arriveront à un accord pour conclure un cessez-le-feu et relancer le processus politique” en Libye, indique un communiqué du Conseil européen, publié à l’issue d’un entretien téléphonique entre les deux présidents.

Alors que la crise en Libye présente des risques régionaux importants, les deux parties ont évoqué l’importance de la cessation des hostilités, précise le communiqué.

Le président du Conseil européen a réitéré, à cet égard, le plein soutien de l’Union européenne aux initiatives des Nations unies et au processus de Berlin.

L’entretien a également porté sur les derniers développements en Irak et en Iran.


M. Michel a souligné l’importance d’impliquer “tous les partenaires internationaux” sur la manière d’arriver à une désescalade dans ces deux pays, tout en réaffirmant le plein soutien de l’UE à l’accord sur le nucléaire iranien en tant que “contribution importante” à la sécurité de la région et un pilier essentiel de la non-prolifération nucléaire.

Il s’agit du premier contact entre Vladimir Poutine et Charles Michel depuis l’entrée en fonction de ce dernier en tant que président du Conseil européen en décembre dernier.