A LA UNEMaroc

La consécration de la protection de la vie privée, tributaire de l’implication de toute la société

La consécration de la culture de la protection de la vie privée au Maroc est un chantier capital, dont le succès reste tributaire de l’implication de toutes les composantes la société, a estimé le secrétaire général de la Commission nationale des données personnelles (CNDP), Lhoussin Anis, vendredi à Casablanca.

Lors d’une conférence organisée par la CNDP, en partenariat avec l’Amicale Hassania des magistrats sur le thème “Le rôle de la justice dans la consécration de la protection de la vie privée et des données personnelles“, M. Anis a affirmé que le chemin à parcourir pour le renforcement de cette culture au Maroc “reste long“, soulignant la nécessaire mobilisation collective de tous les acteurs concernés afin de garantir la mise en oeuvre des dispositions de la loi 08-09 relative à la protection des donnée personnelles, notamment le titre VII portant sur les peines.

La conjugaison des efforts des parties prenantes permettra la consécration de l’image du Maroc en tant que pays garantissant une protection optimale de la vie privée des personnes, qui constitue un droit élémentaire parmi les droits de l’Homme, a-t-il dit.

De son côté, le président de l’Amicale Hassania des magistrats Abdelhak El Aiassi, a fait savoir que la loi sur la protection des données personnelles approuvée en mois de novembre 2008 revêt une importance particulière, du fait qu’il constitue une source de sécurité pour les individus en les protégeant contre les risques de manipulation ou d’exploitation frauduleuse de leurs données personnelles.

Rappelant que ce texte juridique fait partie du système des droits de l’Homme dans sa globalité, M. El Aiassi a indiqué que la Constitution marocaine a insufflé un nouveau souffle à cette loi, tout en ouvrant la possibilité de son développement en totale harmonie avec les accords et conventions internationaux.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page