A LA UNEMaroc

COP26: le Maroc joue un rôle clé dans la promotion de la stabilité régionale

Le Maroc joue un rôle clé dans la promotion de la stabilité régionale, a souligné mardi le ministre d’État chargé du Moyen-Orient et de l’Afrique du Nord au bureau des Affaires Étrangères, du Commonwealth et du Développement International du Royaume-Uni, James Cleverly.

« Hier, j’ai rencontré le nouveau chef de gouvernement marocain, M. Aziz Akhannouch lors du Sommet de la COP26 », a tweeté le ministre britannique, notant que cette rencontre a été l’occasion de discuter du « rôle clé du Maroc dans la promotion de la stabilité régionale » et de la richesse des opportunités permettant d’approfondir les relations entre le Maroc et le Royaume-Uni.

→Lire aussi : COP26: le Maroc dispose de 50 projets d’énergies renouvelables cumulant une puissance installée de 3.950 MW

Dans un second tweet, il a adressé « un grand merci » à la ministre de la Transition énergétique et du Développement durable, Leila Benali, pour l’engagement du gouvernement marocain à tenir l’objectif de 1,5 degré Celsius. Le Maroc, rappelle-t-on, est représenté au sommet de la COP26 qui se tient à Glasgow par une délégation conduite par M. Akhannouch et composée notamment de Mohamed Sadiki, ministre de l’Agriculture, de la Pêche maritime, du Développement rural et des Eaux et Forêts et de Leila Benali, ministre de la Transition énergétique et du Développement durable.

Ce sommet crucial constitue pour le Maroc une occasion pour présenter les politiques et stratégies ambitieuses que le Royaume a engagées avec succès, sous la conduite éclairée de SM le Roi Mohammed VI, afin de consolider les bases du développement durable, encourager la transition énergétique et soutenir les technologies propres, et ce dans le cadre du renforcement de la contribution effective du Maroc aux efforts internationaux dans ce domaine, conformément à ses obligations internationales.

Avec Map

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page