Coronavirus : 299 décès en 24 heures, la France proche de la barre des 2.000 morts

France

La France recensait, vendredi, 299 nouveaux décès portant à 1.995 le nombre total des personnes décédées du Coronavirus depuis le début de l’épidémie, a annoncé le ministère de la Santé.

Au 12ème jour du confinement décrété par le gouvernement pour freiner la propagation de l’épidémie, le directeur général de la Santé Jérôme Salomon a annoncé, lors d’un point de presse quotidien, 299 décès supplémentaires à l’hôpital en 24 heures et 3809 nouveaux cas confirmés de contamination au coronavirus.

Le nombre de décès avancé par le responsable ne porte que sur les morts survenues en milieu hospitalier. Les autorités sanitaires ne comptabilisent pas encore les décès dans les foyers pour les personnes âgées (Ehpad).

Le numéro deux du ministère de la Santé a également fait état de 32.964 cas confirmés de contamination au Covid-19 depuis le début de l’épidémie en France. A l’heure actuelle, a ajouté le responsable français, 15.732 personnes sont hospitalisées dont 3.787 sont en réanimation dans un état grave. Par ailleurs, près de 5.700 personnes sont guéries du Covid-19 et sorties de l’hôpital, a-t-il dit.

La France se prépare à l’arrivée d’une vague épidémique du coronavirus “extrêmement élevée“, a prévenu dans la journée le Premier ministre, qui a mis en garde contre l’évolution de l’épidémie dans les jours à venir.


La France affronte une crise qui va s’installer dans la durée et il “va falloir tenir”, car “la situation va être difficile pendant les jours qui viennent“, a affirmé Edouard Philippe, à l’issue d’une visioconférence avec l’ensemble du gouvernement à la cellule interministérielle de crise installée au ministère de l’Intérieur.

Pour faire face à cette situation, le gouvernement a décidé, ce vendredi, de prolonger le confinement jusqu’au 15 avril voire plus si la situation sanitaire liée au Covid-19 venait à l’exiger.