Coronavirus : Pour le 7e jour consécutif, la Russie a enregistré plus de 10.000 cas supplémentaires

Pour le 7e jour consécutif, la Russie a enregistré samedi plus de 10.000 cas supplémentaires de nouveau coronavirus, portant le total à près de 200.000.

Le plus grand pays du monde dénombre désormais 198.676 cas détectés, dont 10.817 recensés en 24 heures, selon les autorités. La Russie est le cinquième pays le plus touché en terme de contaminations, derrière les Etats-Unis, l’Espagne, l’Italie et le Royaume-Uni.

Avec 1.827 décès, dont 104 au cours des dernières 24 heures, statistiquement, le nombre des morts demeure faible par rapport à tous ces pays et d’autres en Europe comme la France ou même l’Allemagne.

Les autorités russes affirment que l’envolée du nombre des cas depuis une semaine s’explique par la multiplication des tests effectués – 5,2 millions selon le comptage de samedi – et non par une accélération de la propagation. Cela expliquerait aussi la faible mortalité.

L’objectif du dépistage massif est de traquer les cas asymptomatiques ou légers de Covid-19 et qui ne sont pas nécessairement comptabilisés dans d’autres pays faute d’accès aux tests.


Mais certains en Russie doutent de cette interprétation et de la véracité des statistiques de mortalité.

Michael Ryan, le directeur exécutif chargé des questions d’urgence sanitaire à l’Organisation mondiale de la santé, a estimé lui vendredi que “la Russie vit probablement une épidémie à retardement”.

Moscou, principal foyer de l’épidémie en Russie avec représente 104.189 cas et 1.010 morts, a prolongé le confinement de la population jusqu’au 31 mai.

Avec AFP