A LA UNECoronavirus

Covid-19: Biden signe le Plan de secours américain de 1,9 trillion de dollars

Le président américain Joe Biden a signé jeudi le Plan de secours de 1,9 trillion de dollars, la première grande législation de son mandat destinée à sortir les Etats-Unis de la crise économique et sanitaire.

M. Biden avait initialement prévu de signer le projet de loi vendredi, mais les collaborateurs de la Maison Blanche ont déclaré avoir reçu une copie de la législation du Congrès plus tôt que prévu, ce qui a permis au président de la signer jeudi après-midi.

Le locataire de la Maison Blanche, qui a signé le projet de loi aux côtés de la vice-présidente Kamala Harris dans le Bureau ovale, a qualifié d’historique le plan de relance qui vise à “reconstruire la colonne vertébrale de ce pays”.

“Au cours des semaines où ce projet de loi a été discuté et débattu, il est clair qu’un pourcentage écrasant du peuple américain (…) a fait savoir qu’il soutenait fermement le Plan de sauvetage américain”, a déclaré M. Biden dans une brève allocution avant de signer le projet de loi. “Leurs voix ont été entendues”, à-t-il enchaîné.

Adopté par les deux chambres du Congrès, ce paquet de mesures incitatives prolonge certaines prestations, dont les allocations hebdomadaires supplémentaires de chômage de 300 dollars, jusqu’en septembre.

Parmi ses mesures phares figurent aussi des aides de 1 400 dollars pour les personnes gagnant jusqu’à 75 000 $ et les couples gagnant 150 000 $.

La législation prévoit aussi des dizaines de milliards de dollars pour financer le dépistage du coronavirus et la distribution des vaccins dans le but de tenir la récente promesse de M. Biden de produire suffisamment de doses pour “chaque adulte en Amérique” d’ici la fin mai.

En outre, le projet de loi de relance approuve des fonds supplémentaires pour aider à la réouverture des écoles, permettre aux restaurants et aux entreprises de maintenir leurs activités et comprend des aides aux gouvernements des États et aux collectivités locales pour répondre à leurs propres besoins financiers.

Le plan est présenté aussi par les démocrates comme l’un des projets de loi les plus importants de l’ère moderne en matière de lutte contre la pauvreté. Selon l’organisme non partisan, Tax Policy Center, il permettra d’augmenter de 20 % les revenus des 20 % d’Américains les plus pauvres.

( Avec MAP )

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page