Covid-19: Plus de 2.250 guérisons pendant la deuxième semaine de juillet

guérison

Plus de 2.250 cas de guérison du Covid-19 ont été recensés au cours de la deuxième semaine de juillet, selon les statistiques du ministère de la Santé.

Cette évolution s’explique notamment par la guérison des personnes asymptomatiques au niveau du foyer de Lalla Mimouna (province de Kénitra), a souligné la cheffe par intérim de la division de la communication au ministère de la Santé, Jamila Jbili, dans une déclaration hebdomadaire sur la situation épidémiologique jusqu’à mercredi 15 juillet à 18H00.

Elle a relevé que l’âge des personnes atteintes du virus varie entre 30 et 55 ans et que les nouveaux cas ont été détectés grâce à l’opération de dépistage lancée par le ministère de la Santé dans les unités industrielles, dans un contexte marqué par le retour au travail après l’allègement du confinement sanitaire.

S’agissant de l’évolution des réalisations des laboratoires à l’échelle nationale, Mme Jbili a fait savoir que les capacités de ceux-ci ont été renforcées à partir du mois de mai avec l’adoption de la stratégie de dépistage précoce. Le nombre des tests a été revu à la hausse pour atteindre environ 20.000 tests chaque jour, soit un total de 1.128.190 tests jusqu’aujourd’hui.

La responsable a d’autre partie souligné que suite à l’augmentation soudaine des cas confirmés dans la ville de Tanger et l’apparition de foyers épidémiques ayant causé plusieurs cas de décès, le ministre de la Santé, Khalid Ait Tale, a effectué en compagnie des autorités locales et des responsables des services de santé dans la région, deux visites pour prendre connaissance de la situation sanitaire dans la ville.


Et de poursuivre que le ministère a consolidé son offre sanitaire au niveau de la région avec de la mise à disposition de nouveaux équipements médicaux et techniques pour l’ensemble des hôpitaux.

La capacité de l’hôpital Mohammed VI, qui accueille des cas critiques, a été en effet renforcée en passant de 14 à 29 lits. Cet établissement s’est aussi dotée de 30 respirateurs artificiels, 20 appareils à oxygène, des lots supplémentaires de médicaments, en plus de la nomination de 9 médecins de réanimation et 50 infirmiers, a-t-elle poursuivi.

Sur un autre registre, Mme Jbili a indiqué qu’à partir de la semaine prochaine, une partie de la déclaration hebdomadaire sera consacrée à la réponse aux questions des citoyens via l’application “WhatssApp”, expliquant qu’il s’agit d’envoyer de courtes vidéos ou audios d’une durée ne dépassant pas les 40 secondes sur le numéro “0761855020”.

Elle a par la même occasion insisté sur l’impératif de respecter les quatre principales mesures préventives à savoir, le respect de la distanciation physique, le port du masque de protection, le lavage fréquent des mains avec du savon et de l’eau pendant 40 secondes ou avec une solution hydro-alcoolique pendant 20 secondes, ainsi que le téléchargement de l’application “wiqaytna” avec l’activation continue du Bluetooth.


Pour les maladies chroniques et leur relation avec la pandémie de Covid-19, la responsable a appelé les personnes atteintes de diabète, d’asthme, de maladies rénale et cardiovasculaire, d’hypertension et de cancer à respecter leur système de traitement couplé à un mode de vie sain tout en veillant au lavage et à la désinfection fréquemment des mains ainsi qu’au respect des mesures barrières.