Dakhla : Incinération de quantités importantes de stupéfiants et de cigarettes

Dakhla : Incinération de quantités importantes de stupéfiants et de cigarettes

Des quantités importantes de stupéfiants, de cigarettes et de produits de la contrebande, saisies par les services compétents au niveau de la région de Dakhla-Oued Eddahab, ont été incinérées, vendredi, sous la supervision d'une commission mixte composée de représentants du Parquet Général, des autorités publiques, de l'administration de la Douane, et de la protection civile.

Dans une zone isolée située au PK 40 au nord de la ville de Dakhla, il a été, ainsi, procédé à la destruction et à l'incinération de plus de 20 tonnes de Chira, de 1,20 kg de kif, de 548 unités de comprimés psychotropes, de 4.272.800 unités de cigarettes, ainsi que plus de deux tonnes de tabac mielleux, entre autres.

Par la même occasion, il a été procédé à la destruction de 29.756 unités de produits médicaux, de 55.570 unités de produits vétérinaires, de 12.037 unités de pesticides, outre des produits impropres à la consommation, dont 1.840 kg de miel, 2.285 kg de thé, 4.848 parfums, et 1.525 kg de produits chimiques destinés à l'agriculture.

→ Lire aussi : Port de Beni Nsar : Avortement d’une tentative de trafic de téléphones portables

Dans une déclaration à la presse à cette occasion, l'Ordonnateur auprès de la Direction provinciale de la Douane, M. Taha El Mahfoudi, a relevé que cette opération de destruction de quantités importantes de stupéfiants, de cigarettes et de produits avariés, saisies au cours d'une période ne dépassant pas les 4 mois, s'est déroulée sous la supervision du représentant du Parquet général près le tribunal de 1ère instance d'Oued Eddahab.

Cette opération reflète de manière concrète l'efficacité et la mobilisation de l'ensemble des services sécuritaires composés de la Gendarmerie Royale, de la Sûreté Nationale, et des Forces Armées Royales (FAR) qui, a-t-il dit, déploient des efforts colossaux en vue de lutter contre la contrebande, eu égard à ses conséquences lourdes sur l'économie nationale, sur la trésorerie générale du Royaume, sur la sécurité générale du pays, ainsi que sur le bien-être des citoyens.

Le Substitut du procureur du Roi près le tribunal de 1ère instance d'Oued Eddahab, M. Hicham Baraka, a fait savoir que cette action intervient dans le sillage des efforts consentis par les services sécuritaires en vue de lutter contre le trafic de ces produits, compte tenu de son impact sur la santé et la sécurité des citoyens.

Et de conclure que la valeur globale des quantités de drogues, de cigarettes et de produits de la contrebande qui ont fait l'objet d'incinération lors de cette opération, est évaluée à près de 22 milliards de centimes.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :