A LA UNEInternational

Danemark : La police disperse une manifestation devant l’ambassade d’Israël

La police danoise a utilisé du gaz lacrymogène pour disperser une manifestation qui a dégénérée, vendredi, en actes de violence devant le siège de l’ambassade d’Israël à Copenhague.

Des fauteurs de trouble ont lancé des pierres à la police et à la chancellerie lors de cette manifestation de solidarité avec le peuple palestinien, dans le sillage des violences en cours à Al Qods et à Gaza.

Vendredi soir, des officiers étaient toujours présents en grand nombre dans le quartier autour de la gare de Svanemøllen proche de l’ambassade d’Israël où des foules nombreuses ont afflué, a déclaré Paw Kaltoft, de la police de Copenhague.

Les opérations ferroviaires ont été suspendues pendant plusieurs heures entre la gare de Hellerup et Svanemøllen en raison des troubles.

Auparavant, un responsable de la police avait déclaré qu’environ 4 000 participants ont pris part à la manifestation devant l’ambassade d’Israël.

“Parmi ceux-ci, 50 à 100 ont semé la pagaille en lançant des pierres sur la police et l’ambassade”, a-t-il indiqué.

La police était présente avec des officiers en tenue de combat et des chiens pour contenir les troubles. Trois ou quatre agents et deux voitures de patrouille ont été pris pour cible à coups de pierres.

Jusqu’à présent, personne n’a été arrêté dans le cadre de cette manifestation et des troubles qui ont suivi.

L’armée israélienne bombarde des cibles dans la bande de Gaza depuis lundi, tandis que des militants palestiniens rétorquent par des tirs de roquettes sur Israël.

Depuis lundi, au moins 122 personnes ont été tuées et 900 autres blessées à Gaza, alors que huit personnes ont été tuées en Israël.

Avec MAP

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page