AccueilA LA UNEDATAPROTECT célèbre ses dix ans d’existence
DATAPROTECT

DATAPROTECT célèbre ses dix ans d’existence

Par Yasmine El Khamlichi

DATAPROTECT célèbre son dixième anniversaire, dans son siège à Casablanca, en ouvrant pour la première fois son site aux médias ainsi que son « Security Opération Center », le premier SOC (Centre opérationnel de sécurité) au Maroc et en Afrique. Ce spécialiste de la « Cyber Security » intervient principalement dans l’écosystème financier.

DATAPROTECT célèbre ses dix ans d’existence. Pour marquer l’événement, cet opérateur économique a organisé, mardi 17 septembre, une conférence de presse, ainsi qu’une visite au « Security Opération Center ». L’occasion de dresser un bilan de ses activités. Cette entreprise se positionne comme un acteur de référence dans le domaine de la sécurité d’information au Maroc. Elle opère aujourd’hui dans plus de 35 pays à l’étranger et intervient principalement dans la cybersécurité de l’écosystème financier.

Ce spécialiste de la sécurité des systèmes information (SI) est le seul au Royaume à être certifié « ISO 27001 », qui prouve la conformité de son Système de management de la sécurité de l’information (SMSI) à la norme internationale de référence. DATAPROTECT est aussi doté d’un réservoir de compétences pointues en sécurité lui permettant d’assurer une expertise unique sur le marché local et régional.

Dans un contexte international de guerre d’information, toutes les entreprises sont actuellement concernées par les défis de la sécurité des systèmes d’information, devenue une des fonctions clés de la gouvernance des organisations.

La confidentialité des données est considérée ainsi comme un enjeu de survie. Toute intrusion dans les systèmes d’information risque d’entraîner des pertes colossales aux entreprises et de peser lourdement sur leur activité économique.

Dans son allocution, le fondateur DATAPROTECT Ali Azzouzi souligne que « la sécurité d’information est aujourd’hui une question de souveraineté nationale». Et d’expliquer ainsi l’importance de la sécurité d’information : « ce n’est pas pour rien que le Président Américain priorise la lutte contre les cyberattaques et que la Chine dispose d’une armée de cyber-soldats».

Pour cet expert en sécurité de l’information, la fuite des cerveaux est devenue problématique dans ce secteur. « Le marché de la sécurité des systèmes d’information nécessite aujourd’hui plus de trois millions ingénieurs spécialisés dans ce domaine.  Nombreux sont ceux qui ont opté pour l’immigration à l’étranger », renchérit-il.

Concernant le SOC (Centre opérationnel de sécurité), le directeur technique Rabii Amzerin explique qu’il est composé de plusieurs éléments, à savoir, « une équipe d’experts en sécurité qui gèrent les cyber-malveillances, une série de processus formels et une plateforme technologique ». Selon la même source, « le SOC a pour fonction d’exercer une surveillance efficace sur un périmètre d’information déterminé. Le défi pour ces experts est de maintenir le niveau d’attention au niveau indispensable».

Interrogé sur le succès de son entreprise, dont le chiffre d’affaire a franchi les 100 MDH, l’année dernière, l’entrepreneur Ali El Azzouzi affirme en toute fierté « notre capital est la matière grise ».

Il conclut sa présentation en soulignant qu’ « assurer la confiance numérique est aujourd’hui un critère clé pour un bon classement du Maroc dans l’indice du Doing business, c’est pour cette raison qu’il est impératif que la sécurité de l’information soit gérée dans les règles de l’art ».

Rappelons qu’en 2018, un rapport publié par Kaspersky Lab Researcher a révélé que le Maroc est classé comme étant le 3e pays au monde ciblé par les cyberattaques.

Share With:
Aucun commentaire

Ajouter un commentaire


%d blogueurs aiment cette page :