A LA UNEEconomie

Décès d’Abdelkader Masnaoui, figure emblématique de l’audit au Maroc

Le fondateur du cabinet Masnaoui Mazars, Abdelkader Masnaoui, est décédé, dans la nuit de jeudi à vendredi, à la suite de complications provoquées par le nouveau coronavirus (covid-19), a-t-on appris de son entourage professionnel.

Diplômé de la faculté de Droit à Rabat, feu Masnaoui décroche un master en économie bancaire puis intègre l’Université Bocconi de Milan en parallèle avec l’Institut du Droit des Affaires à la Sorbonne.

En 1970, il fonde le cabinet Masnaoui, une structure d’audit et de conseil, construit sur un modèle coopératif intégré, devenu Mazars Maroc en 2011 pour occuper le rang de premier cabinet en termes d’audience nationale, d’effectif et de chiffre d’affaires.

→ Lire aussi : Décès du doyen des Français à l’âge de 112 ans

Le défunt était membre du Conseil national de la comptabilité, Président de la Commission juridique et fiscale et ancien membre permanent du Comité de rédaction du Code Général de Normalisation Comptable.

Il était également membre du Conseil national et membre fondateur de l’Ordre des experts comptables (OEC).

M. Masnaoui était un acteur actif de la société civile à travers l’association Dar Ouazzane pour le développement et la culture.

( Avec MAP )

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page