Décès de 8 migrants clandestins dans une collision de leur embarcation avec un bateau de la Marine tunisienne

Huit migrants clandestins ont trouvé la mort dimanche soir dans le naufrage de leur embarcation suite à une collision avec un bateau de la Marine nationale tunisienne au large de l’île de Kerkennah (Est), a annoncé lundi le ministère tunisien de la Défense.

La même source a précisé que 38 migrants clandestins tunisiens ont été secourus alors que 8 cadavres ont été repêchés, relevant que les opérations de recherche se poursuivent. Une enquête a été ouverte par les services du ministère de la Défense nationale pour faire la lumière sur les circonstances de cet incident, ajoute le ministère de la Défense dans un communiqué.

Selon un rapport réalisé par l’observatoire maghrébin des migrations relevant du forum tunisien pour les droits économiques et sociaux (FTDES), quelque 1652 personnes, dont 1384 Tunisiens, ont été arrêtées pour migration non réglementaire au cours des 8 premiers mois de 2017.  Pour le mois de septembre, 1400 migrants irréguliers ont atteint, d’après l’organisation internationale des migrations (OIM) en Méditerranée, les côtes italiennes enregistrant ainsi une augmentation remarquable du nombre des migrants irréguliers arrivés en Italie depuis près de 3 ans.

L’ONU avait fait état de la mort de plus de 5.000 migrants clandestins l’an dernier en tentant de traverser la Méditerranée pour gagner l’Europe, pour la plupart depuis la Libye.