Un député européen souligne la nécessité d’aller de l’avant dans la relation Maroc-UE

Le député européen Gilles Pargneaux a souligné la nécessité d’aller de l’avant dans la relation Maroc-Union européenne, “marquée du sceau de l’excellence et une proximité de plusieurs décennies”.

«Nous devons bien évaluer notre partenariat avec le Maroc en adoptant un point de vue global. Les aspects économiques et commerciaux ne peuvent être séparés des problématiques de la migration et de la sécurité, qui sont des priorités communes tant pour le Royaume du Maroc que pour l’Union européenne», a souligné l’eurodéputé français, président du groupe d’amitié UE-Maroc au parlement européen dans une lettre adressée à Federica Mogherini, haute représentante de l’UE pour les Affaires étrangères et la sécurité.

Le Maroc, a ajouté M. Pargneaux, «a toujours été un partenaire essentiel dans notre politique migratoire, notamment via l’accord de réadmission de 2013 ou la grande politique de régularisation des sans-papiers», appelant l’exécutif européen à inscrire le développement du partenariat avec le Maroc dans les priorités de la Stratégie globale de l’UE.