Destitution de Trump : les auditions publiques au Congrès débuteront le 13 novembre

Trump
Trump

Les premières auditions publiques au Congrès américain dans l’enquête visant la destitution du président Donald Trump débutent la semaine prochaine, ont annoncé mercredi les Démocrates qui contrôlent la Chambre des représentants.

Le Locataire de la Maison Blanche est soupçonné d’avoir abusé de ses pouvoirs dans ce qui est désormais connu sous le nom de l’affaire ukrainienne en tentant d’exercer des pressions sur Kiev pour salir son rival à la présidentielle Joe Biden. Trump conteste avec vigueur cette version des fait et qualifie l’enquête de “mascarade” et de “chasse sorcières”.

Les auditions publiques constituent néanmoins un nouveau développement dans le processus de destitution que l’opposition démocrate tente de faire aboutir en invitant, les 13 et 15 novembre, trois responsables du département d’Etat à témoigner publiquement.

→ Lire aussi : Etats-Unis: Trump n’acceptera que 18.000 réfugiés dans son pays en 2020

D’après le chef démocrate de la commission du Renseignement, Adam Schiff, ces auditions qui seront diffusées à la télévision, donneront aux Américain l’occasion “de jauger les témoins par eux-mêmes, de décider de la crédibilité des témoins mais aussi de découvrir les informations de première main sur les méfaits du président”.


Les trois responsables ont déjà témoigné à huis clos depuis le lancement de la procédure d’enquête en vue de la destitution du 45ème président des Etats-Unis.

La question de savoir si Donald Trump devrait être démis de ses fonctions divise fortement l’opinion publique américaine à une année de l’élection présidentielle.