Echange de prisonniers dans l’Est de l’Ukraine

Echange de prisonniers
Echange de prisonniers

Un important échange de prisonniers entre Kiev et les combattants prorusses dans l’est de l’Ukraine a débuté dimanche matin, a annoncé la présidence ukrainienne.

“Le processus de libération des personnes détenues a commencé au point de contrôle de Maïorské dans la région de Donetsk”, a indiqué la présidence sans donner aucun détail.

Les identités et le nombre exact de personnes échangées n’ont pas été communiqués, mais l’opération devrait concerner plus d’une centaine de personnes au total.

Le principe de cet échange avant la fin de l’année avait déjà été acté et réclamé par le président ukrainien Volodimir Zelensky le 9 décembre à Paris, où se tenait le premier sommet de paix sur l’Ukraine depuis 2016.

Le président russe Vladimir Poutine et sont homologue ukrainien se sont rencontrés pour la première fois, sous les auspices de la France et de l’Allemagne même si la réunion a débouché sur peu d’avancées.

Les troupes des deux camps ont reculé dans trois petits secteurs de la ligne de front, et le sommet de Paris a décidé que d’ici fin mars d’autres retraits de ce type devaient avoir lieu. La Russie a aussi rendu à Kiev des navires de guerre qu’elle avait saisis.

En septembre, Kiev et Moscou avaient échangé 70 détenus.

La guerre dans l’est de l’Ukraine a fait plus de 13.000 morts et près de 1,5 million de personnes déplacées depuis son éclatement en 2014.