El Gharass effectue une visite de travail en Inde et en Corée du Sud

El Gharass

Le secrétaire d’Etat chargé de la Formation professionnelle, M. Mohamed El Gharass effectue, du 21 au 30 mai en Inde et en Corée du Sud, une visite de travail à la tête d’une importante délégation composée des responsables des secteurs concernés par la feuille de route pour le développement de la formation professionnelle.

La visite de M. El Gharass vise à s’informer et à tirer profit des expériences réussies dans le domaine de la formation professionnelle dans ces deux pays dans le cadre de la mise en œuvre de la feuille de route pour le développement de la formation professionnelle présentée devant SM le Roi Mohammed VI le 4 avril 2019. Elle s’inscrit également dans le cadre de la mise en œuvre des accords de partenariat entre le Royaume et ces deux pays dans les domaines de l’éducation et de la formation et du renforcement des liens de coopération et de partenariat avec l’Inde et la Corée du Sud.

Lors de la première étape de cette visite en Inde, M. El Gharass s’est rendu mardi à l’Institut de formation “Apollo MedSkills” qui dispense des formations dans le domaine de la santé et du paramédical au profit des professionnels de la santé et des étudiants de certaines écoles. Le secrétaire d’Etat et la délégation qui l’accompagne ont aussi visité l’Institut des compétences “IL&FS” à New Delhi qui dispense des formations dans les métiers de l’automobile, des services bancaires, financiers, informatiques, du commerce, du textile, du tourisme et de l’hôtellerie.

→ Lire aussi : Le Conseil supérieur de l’éducation présente son rapport sur la formation professionnelle

Le secrétaire d’État chargé de la formation professionnelle et la délégation l’accompagnant se sont rendus mercredi à l’Institut de formation industrielle “ITI”, l’un des meilleurs instituts indiens qui dispense une formation à court et à long terme dans les industries automobile, mécanique et électronique sur la base du modèle allemand de la formation dans le domaine industriel.


Ils ont également visité l’Institut national de la formation aux énergies renouvelables, qui relève du ministère indien des Energies renouvelables et de l’efficacité énergétique, qui propose divers modules de formation dans les métiers des énergies propres, notamment la Biomasse, les systèmes éoliens et solaires. Des explications ont été fournies à la délégation marocaine sur les programmes de la formation, ses différentes sections et les méthodes pédagogiques appliquées dans ce domaine.

La Corée du Sud, deuxième étape de cette visite, est leader au niveau mondial dans les domaines de l’industrie navale, de la médecine, du paramédical et de l’intelligence artificielle. Quant à l’Inde, elle se positionne avant-garde dans les domaines de l’intelligence artificielle, de la numérisation et du transfert de services à haute valeur ajoutée.

La délégation marocaine est composée notamment de représentants des départements de l’agriculture et de la pêche maritime, du tourisme et de l’artisanat, de la santé, de l’intérieur, du secrétariat chargé de la formation professionnelle et de l’économie numérique et de l’Office de la formation professionnelle et de promotion du travail (OFPPT).