A LA UNEMaroc

Elections du 8 septembre : Le PAM mise sur une meilleure présence féminine

Les lites régionales du Parti Authenticité et Modernité (PAM) en perspective des élections du 8 septembre comportent des visages féminins compétents et aux capacités intellectuelles avérées, a indiqué le secrétaire général de cette formation, Abdellatif Ouahbi.

Dans un entretien à la MAP à l’occasion du lancement de la campagne électorale en prévision de ces échéances, M. Ouahbi a déclaré que « nous avons veillé, autant que faire se peut, à ce que la représentativité des femmes au niveau de toutes les listes régionales soit assurée par des militantes affirmées et notoirement connues pour leurs compétences et capacités intellectuelles« . « Nos listes comportent aussi des médecins, des professeurs universitaires, des avocats, des architectes, des enseignants du secondaire, entre autres, dans la mesure où nous avons essayé de faire candidater de nouveaux visages, des jeunes notamment, qui joueront certainement un rôle« .

Concernant la liste de la circonscription locale, M. Ouahbi a noté que le PAM « veut faire élire cinq femmes au parlement à travers cette circonscription ». Le PAM « brigue la première place« , a-t-il par ailleurs lancé, ajoutant que « nous allons voir comment interagir avec les résultats ou encore avec les coalitions à venir« .

→ Lire aussi : Élections du 8 septembre: démarrage de la campagne électorale

Il a, ensuite, assuré que toutes les coalitions et discussions sont « possibles« , le PAM « étant ouvert à tous (…). Nous avons des désaccords avec certaines formations sur quelques questions mais ils restent partiels et conjoncturels et non pas stratégiques ou décisifs« .

« Nous allons respecter les résultats des urnes et, ensuite, ouvrir un dialogue pour statuer sur l’alliance à rallier, que ce soit dans ou en dehors du gouvernement. Nous allons prendre la décision qui nous semblera bonne, une décision du conseil national et non pas du bureau politique« , a-t-il encore dit. Concernant les préparatifs du parti, le SG du PAM a affirmé que son parti a mobilisé tous les moyens logistiques et toutes les ressources humaines et intellectuelles nécessaires de même qu’il a mis en place des commissions à plusieurs niveaux.

Sur un autre registre, il a souligné l’impératif, dans le cadre de la campagne électorale, de s’acclimater au contexte pandémique et aux mesures juridiques et sanitaires prises, qui doivent être respectées pour prémunir les citoyens et les militants du parti. Les rencontres seront très restreintes, ne dépassant pas 20 ou 30 personnes et les déplacements seront également très limités, a-t-il encore fait savoir, ajoutant que des examens médicaux seront effectués pour les personnes contribuant à l’opération électorale afin d’éviter des cas de contamination.

S’agissant de la plateforme électorale du parti, a résumé M. Ouahbi, elle englobe 9 engagements dans les domaines de l’économie, de la santé, de l’enseignement, du social et du sport, entre autres, insistant sur la réforme « cardinale » qui devrait toucher aux secteurs de la santé, de l’enseignement et de la création des emplois.

( Avec MAP )

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page